Gogarty ou la loi des attentistes

Autres informations / 19.06.2015

Gogarty ou la loi des attentistes

Troisième l’an dernier dans le Grand Prix de Marseille-Vivaux– Gaston Defferre (A), Gogarty (Footstepinthesand) a fait mieux cette année en repartant avec le titre. Le pensionnaire de Frédéric Rossi a signé sa victoire de l’arrière, où il a longtemps évolué avec dans son dos Etalondes (Royal Applause). Dès les premiers mètres de course, c’est l’autre "Rossi", Le Ring (Slickly), qui a pris le train à son compte. L’animateur n’a jamais vraiment faibli et a longtemps semblé en position de s’imposer. Mais, dans le dernier tournant, Gogarty a fait mouvement à l’extérieur, suivi comme son ombre par Etalondes. Ces deux-là ont progressé de concert dans la ligne d’arrivée, en pleine piste, pour prendre le meilleur sur Le Ring qui conservera la troisième place. Malgré tous ses efforts, Etalondes n’a jamais réussi à prendre le meilleur sur Gogarty, échouant d’une tête, mais sans vraiment donner l’impression de pouvoir faire mieux. Le mérite en revient bien sûr au lauréat, particulièrement pugnace et constant dans son effort final. Véritable spécialiste de Vivaux (il s’agit ici de son cinquième succès local), le représentant de Jean-Claude Seroul méritait bien ce titre de prestige de la cité phocéenne.