Gwenmina, une froideur qui s’échauffe

Autres informations / 23.06.2015

Gwenmina, une froideur qui s’échauffe

Quatrième lors de ses débuts à Nancy en mai, Gwenmina (Soldier of Fortune) n’était pas attendue sur la plus haute marche du podium dans le Prix Double Rose (F). Il n’en reste pas moins que dans ce lot très correct, la pensionnaire de Pia Brandt a ouvert son palmarès en pouliche sérieuse et capable de nouveaux progrès. Placée au sein du peloton, la future lauréate a dû être sollicitée, à mi-tournant final, par son jockey, Maxime Guyon, pour pouvoir suivre les candidates de tête. À trois cents mètres du but, Comedia Eria (Lope de Vega) semblait avoir pris une option décisive pour la victoire. Gwenmina était sollicitée mais continuait pourtant à se rapprocher et à regagner mètre par mètre. Elle a finalement ajusté dans les tout derniers mètres Comedia Eria, une pensionnaire de Patrick Monfort. Cette performance ravissait logiquement l’entraîneur de la lauréate, Pia Brandt : « C’est une pouliche qui ne montre pas grand-chose le matin. Elle est aussi très froide dans un parcours. En dernier lieu, à Nancy, elle avait montré quelque chose en finissant bien sa course. Maxime [Guyon, ndlr] a dû d’ailleurs à plusieurs reprises la solliciter pendant le parcours. Elle a eu un beau passage à deux cents mètres et a bien prolongé son effort jusqu’au bout. C’est une pouliche qui n’est encore ni fleurie, ni vraiment "venue". Nous irons doucement avec elle et nous remonterons les lettres de l’alphabet une par une. » La favorite, Blue Kimono (Invincible Spirit), a été montée en tête de course. Alors qu’elle semblait avoir la mesure de ce lot, elle n’a pas produit le changement de vitesse attendu. À noter qu’elle s’est reprise à la fin et a redonné un coup de reins dans les cent cinquante derniers mètres du parcours pour conserver la troisième place.

LA SOEUR DE FANFARON

Alors que Gwenmina (Soldier of Fortune) vient d’ouvrir son palmarès, son frère cadet, Fanfaron (Falco), l’a précédée dans cette tâche en remportant, sur ce même hippodrome, le Prix de Riverman (B), le 20 mai. Il figure dès lors parmi nos meilleurs 2ans actuels. Leur mère, Farwana (Sinndar), a une pouliche yearling par Rajsaman. La troisième mère de la lauréate est Fragrant Hill (Shirley Heights), à qui on doit Alpine Rose, Fracassant et Fragrant Mix, entres autres.