Hurricane fly en visite royale à auteuil

Autres informations / 06.06.2015

Hurricane fly en visite royale à auteuil

Le record horse des victoires en Gr1 se déplace à Auteuil et cela mérite incontestablement le déplacement. Le crack Hurricane Fly (Montjeu) participera à la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Il a remporté vingt-deux Grs1 tout au long de sa carrière et il vient à Paris pour en accrocher un vingt-troisième. Parmi les trois partants de Willie Mullins, c’est lui que Ruby Walsh a choisi, preuve qu’il a confiance dans le fait qu’Hurricane Fly puisse venir à bout des 5.100m. Car jusqu’à présent, il a toujours évolué sur les two miles  (3.200m). Mais en vieillissant, il doit être capable de tenir la distance. C’est ce qu’a toujours pensé son entraîneur, qui a d’ailleurs régulièrement exprimé son souhait qu’Hurricane Fly revienne à Auteuil pour la Grande Course de Haies. Le fils de Montjeu connaît en effet la piste puisqu’il y a remporté le Prix de Longchamp (Gr3) et s’est classé deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1), alors qu’il était plus bouillant que maintenant. Pour son test sur 4.800m, il a terminé bon deuxième du World Series Hurdle (Gr1) à Punchestown, n’étant battu que tout à la fin. Avec une piste souple et un parcours à l’économie, il a toutes ses chances d’éclabousser Auteuil de sa classe. Willie Mullins aura donc deux autres partants en plus d’Hurricane Fly. Il s’agit de Val de Ferbet (Voix du Nord) et Thousand Stars (Grey Risk). Val de Ferbet a fourni une très belle fin de course dans le Prix La Barka (Gr2) après avoir paru en perdition dans le tournant final. Ce parcours de reconnaissance l’a bien aidé et il aura une première chance ce dimanche. Thousand Stars va, lui, tenter le triplé dans la Grande Course de Haies. Il a enlevé les éditions 2011 et 2012. Ses dernières sorties ne sont pas très encourageantes. De plus, la chaleur n’est pas son amie, sachant qu’il a connu des problèmes cardiaques. Mais bien sûr, sur sa classe, il conserve une toute première chance.

DU COTE DE L’ANGLETERRE

L’entraînement anglais sera représenté par quatre concurrents. Paul Nicholls sellera Zarkandar (Azamour), lauréat du Grand Prix d’Automne (Gr1) 2014. Confirmé sur les longues distances, à Auteuil également, il n’a qu’à répéter sa meilleure valeur pour lutter pour la victoire. David Pipe aura deux partants, Ballynagour (Shantou), brillant vainqueur du Prix La Barka (Gr2) et Un Temps pour Tout (Robin des Champs). Ce sera plus dur cette fois pour Ballynagour et il devrait plutôt prendre une place. Un Temps pour Tout revient à Auteuil où il a gagné le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) pour François Nicolle. Il a montré ses limites en Angleterre et il paraît barré par plusieurs rivaux ici. Enfin, Harry Fry présentera Activial (Lord du Sud), quatrième du Prix La Barka. Avec quelques progrès, ce dernier peut créer une belle surprise.

QUELLES SONT LES MEILLEURES CHANCES FRANÇAISES ?

Les hurdlers français n’ont pas de leader incontestable. Ce qui rend cette Grande Course de Haies plus ouverte. S’il fallait détacher deux candidatures parmi les chevaux français, ce seraient celles de Dos Santos (Smadoun) et Voiladenuo (Network). Dos Santos a remporté le Prix Hypothèse (Gr3) et s’est classé troisième du Prix La Barka, après être venu un peu tôt dans la bagarre. Avec un parcours d’attente, il peut s’imposer. Voiladenuo a gagné le Prix Léon Rambaud (Gr2) au prix d’une belle accélération. Il arrivera sur le Gr1 avec de la fraîcheur et fera partie des chances régulières. Ensuite, plusieurs chevaux peuvent espérer prendre des places. C’est le cas d’Attila de Sivola (Kapgarde), brillant lauréat d’un gros handicap, de Défi d’Anjou (Saint des Saints), jugé sur sa meilleure valeur ou encore de Le Château (Enrique), s’il tient la distance.