Jack hobbs ou le triomphe classique de john gosden

Autres informations / 27.06.2015

Jack hobbs ou le triomphe classique de john gosden

Après avoir remporté le Derby d’Epsom (Gr1) avec Golden Horn (Cape Cross), le Prix de Diane Longines avec Star of Seville (Duke of Marmalade), John Gosden remporte un troisième Classique en 2015. Jack Hobbs (Halling) s’est en effet imposé très facilement dans le Derby d’Irlande, ce samedi au Curragh. Brillant en début de parcours, Jack Hobbs a voyagé tout près du leader Storm the Stars (Sea the Stars). Dans la ligne droite, il n’a rencontré aucune opposition, s’imposant par cinq longueurs. Storm the Stars est deuxième, Giovanni Canaletto (Galileo) est troisième à encore cinq longueurs et demie. Highland Reel (Galileo) et Qualify (Fastnet Rock), respectivement cinquième et sixième, déçoivent.

UN PREMIER DERBY D’IRLANDE POUR JOHN GOSDEN

Jack Hobbs offre un premier succès dans le Derby d’Irlande à son entraîneur John Gosden. Cela met fin à neuf années consécutives de domination 100 % irlandaise dans cette épreuve, avec huit succès pour Aidan O’Brien et un pour Jim Bolger. D’ailleurs, aucun entraîneur basé en Angleterre n’avait réussi à remporter ce Derby d’Irlande depuis 1993 et la victoire de Sir Henry Cecil avec Commander in Chief (Dancing Brave). John Gosden domine les épreuves de 3ans sur 2.100m/2.400m cette saison. Sur les cinq classiques courus cette année en Europe sur ces distances, John Gosden en a donc remporté trois. Ce n’est pas un mince exploit que de signer, la même année, le jumelé gagnant du Derby d’Epsom, une victoire dans le Prix de Diane Longines et un succès dans le Derby d’Irlande. La performance de Jack Hobbs dans ce Derby d’Irlande ne fait d’ailleurs que mettre plus à l’honneur John Gosden, puisque cela apporte du crédit à la victoire de son pensionnaire Golden Horn (Cape Cross) dans le Derby d’Epsom.  Jack Hobbs donne rendez-vous dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe Jack Hobbs était le favori logique de cette épreuve. Il s’était très bien comporté dans le Derby d’Epsom, concluant deuxième de son camarade d’entraînement Golden Horn. Il avait auparavant conclu deuxième de ce même Golden Horn dans les Dante Stakes (Gr2), à York. Rappelons que, avant York, Jack Hobbs avait été propulsé favori du Derby d’Epsom à la suite de sa victoire par dix longueurs dans un handicap. Jack Hobbs avait été acheté par Godolphin après sa deuxième place dans les Dante Stakes (Gr2). C’est un poulain qui n’a cessé de progresser depuis ses débuts, au mois de décembre de ses 2ans, et ce n’est certainement pas fini. Le fils d’Halling s’est à nouveau montré vert ce samedi, comme ce fut le cas à Epsom, étant brillant en début de parcours et penchant un peu pour finir. Il a encore des progrès à faire, mentalement, mais aussi physiquement, car c’est un grand poulain pas encore totalement venu. Vrai cheval de 2.400m, il s’annonce redoutable sur cette distance cette saison, même s’il n’a pas encore fait ses preuves sur piste assouplie. Rappelons que John Gosden avait brièvement fait planer le suspense autour de la participation de Jack Hobbs dans le Derby d’Epsom, à la suite des forts orages ayant touché la région de Londres la nuit précédente. C’est d’ailleurs sur 2.400m que Jack Hobbs va continuer à évoluer, alors que Golden Horn est – pour l’instant – raccourci sur 2.000m. John Gosden a en effet révélé que Jack Hobbs allait revenir à l’automne prochain sur cette distance…et à Longchamp : « C’est bien de voir la ligne d’Epsom se confirmer aujourd’hui. Il a bien voyagé durant le parcours et William a beaucoup aimé sa fin de course. Le deuxième [Storm the Stars, ndlr] court très bien et il était troisième à Epsom. Nous allons lui donner du repos et le faire revenir pour le Qatar Prix Niel (Gr2) et ensuite le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Il a besoin de vacances. C’est un grand cheval et il a encore besoin de se construire. » Jack Hobbs est désormais proposé à la cote de 8/1 pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe.

UNE CONSOLATION POUR WILLIAM BUICK

William Buick, l’un des jockeys de Godolphin, trouve une consolation dans ce Derby d’Irlande. Rappelons que le jockey avait piloté un certain Golden Horn jusqu'à la victoire dans les Dante Stakes. Il avait même offert de payer l’engagement supplémentaire du poulain dans le Derby d’Epsom s’il pouvait conserver la monte. Golden Horn a bien été supplémenté par son propriétaire, mais William Buick avait entre-temps "perdu" la monte du poulain puisque Jack Hobbs a été acheté par Godolphin. Jack Hobbs offre finalement au jockey un succès classique en 2015. William Buick a déclaré : « C’est un très bon cheval et il était encore mieux aujourd’hui qu’à Epsom. John Gosden a fait un travail magnifique avec lui. C’est un cheval tardif qui commence vraiment à venir. Cela représente beaucoup pour le Cheikh Mohammed et pour toute l’équipe, qui travaille dur. Ce fut assez facile aujourd’hui. »

LA COALITION O’BRIEN IMPUISSANTE

Aidan O’Brien avait quatre pensionnaires au départ de ce Derby d’Irlande pour contrer Jack Hobbs. Les quatre n’ont rien pu faire face au pensionnaire de John Gosden. Giovanni Canaletto est difficile troisième. Kilimanjaro est quatrième. Les grosses déceptions sont surtout venues d’Highland Reel et de Qualify. Highland Reel est décidément très compliqué à cerner. De nouveau en eau derrière les stalles, comme lors de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et le Prix du Jockey Club (Gr1), il n’a pas pu accélérer pour finir après avoir voyagé à l’arrière-garde, restaHighland Reel avait déçu dans la "Poule" avant de se réhabiliter dans le Prix du Jockey Club. Difficile de déterminer ce qu’il s’est passé : contre-performance ce samedi, "survaleur" dans le Prix du Jockey Club, problème de tenue ? Sa performance donne en tout cas un coup à la ligne du Prix du Jockey Club. Quant à Qualify, gagnante des Oaks d’Epsom (Gr1), elle a voyagé en dernière position, décollée du peloton. Elle n’a pas vraiment pu accélérer dans la ligne droite. Qualify avait remporté des Oaks d’Epsom très mouvementés où plusieurs concurrentes n’ont pas pu montrer leur vraie valeur.

UN PETIT-FILS DE GOLDEN POND

La mère de Jack Hobbs, Swain’s Gold (Swain) est lauréate à 3ans d’une Listed-race aux États-Unis et placée d’une seconde, toujours outre-Atlantique. Envoyée suite à sa carrière sportive en Angleterre, la fille de Swain a, entre autres, donné Niceofyoutotellme (Hernado). Cette dernière a couru de deux à six ans en Angleterre pour y remporter quatre épreuves et se classer troisième des Brigadier Gerard Stakes (Gr3). La deuxième mère du lauréat, Golden Pond (Don’t Forget Me) a remporté plusieurs succès de 2ans à 4ans aux États-Unis et compte une sortie victorieuse sur notre sol, dans le Prix de la Cochère (L) à Saint-Cloud (sa seule sortie étrangère). Fort de ce succès, Golden Pond allait remporter un Gr3 et un Gr2 sur l’hippodrome de Gulfstream Park. En plus d’être la mère de Swain’s Gold, la fille de Don’t Forget Me a produit Brazilian (Stravinsky). Cette dernière a été vendue pour la somme de 500.000 $ aux ventes de Keeneland en 2002. Elle remportera une Listed-race outre-Atlantique.

LA LIGNE DU DERBY D’EPSOM CONFIRME

Ce Derby d’Irlande met à l’honneur la ligne du Derby d’Epsom. Jack Hobbs avait conclu deuxième en Angleterre et s’impose ce samedi. Storm the Stars, troisième du Derby d’Epsom, est à nouveau battu à la régulière par Jack Hobbs et prend la deuxième place. Giovanni Canaletto, quatrième du Derby d’Epsom en étant nettement dominé, prend ce samedi la troisième place du Derby d’Irlande, sans rien pouvoir faire à nouveau contre Jack Hobbs et Storm the Stars. Kilimanjaro (High Chaparral), sixième du Derby d’Epsom, est quatrième ce samedi. La ligne du Prix du Jockey Club (Gr1) prend quant à elle un coup, puisque Highland Reel, deuxième à Chantilly, ne peut faire mieux que sixième, à onze longueurs de Jack Hobbs. Avantage Derby d’Epsom donc, même s’il faut désormais attendre le clash entre Golden Horn et New Bay (Dubawi), gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1), dans une semaine, dans les Eclipse Stakes (Gr1) à Sandown, pour y voir encore plus clair.

 

IRISH DERBY

Gr1 - Plat - 1.250.000 € - 2.400 m

Pour poulains entiers et pouliches de 3ans. Poids : poulains, 57 kg ; pouliches, 55,5 kg.

 1er JACK HOBBS (57) M3

(Halling & Swain's Gold)

Pr/Godolphin & Partners

Él/Minster Stud

Ent/John Gosden

J/William Buick

 2e STORM THE STARS (57) M3

(Sea the Stars & Love Me Only)

Pr/Cheikh J. Al Maktoum

Él/Summer Wind Farm

Ent/W.-J. Haggas

J/Pat. Cosgrave

 3e GIOVANNI CANALETTO (57) M3

(Galileo & Love Me True)

Pr/M. Tabor & D.Smith & Mme Magnier

Él/Southern Bloodstock

Ent/A.-P. O’Brien

J/J.-P. O’Brien

Autre(s) partant(s) dans l’ordre d’arrivée : Kilimanjaro, Highland Reel, Carbon Dating, Radanpour, Qualify. Tous couru (8). (Turf) 2'34"93. Écarts : 5 - 5 - 1/2.