L’audace récompensée

Autres informations / 14.06.2015

L’audace récompensée

Jeudi dernier, nous titrions en Une de Jour de Galop : “Place aux audacieuses”! Nous voulions souligner que, dans cette édition particulièrement ouverte du Prix de Diane Longines (Gr1), sans vraie favorite, des pouliches aux profils atypiques pouvaient émerger. C’est exactement ce qui s’est passé, à 15 h 45, sur la piste de Chantilly. L’audace a été récompensée. John Gosden a choisi de courir Star of Seville (Duke of Marmalade) seulement sept jours après sa tentative malheureuse dans les Oaks d’Epsom (Gr1). La pouliche anglaise a gagné, succédant ainsi à Confidential Lady, la dernière étrangère à s’être imposée dans le classique. C’était en 2006. La monte très inspirée de Frankie Dettori a été décisive, car il fallait réussir à effacer un délicat numéro 15 dans les stalles…Les françaises aux places d’honneur Physiocrate (Doctor Dino), supplémentée au prix de 66.000 € et pour laquelle son entourage a refusé une offre très conséquente avant la course, a elle aussi pleinement justifié la confiance de son jeune entraîneur Henri-François Devin. Elle termine excellente deuxième. Même constat pour Désirée Clary (Sholokhov), l’autre pouliche supplémentée, et qui avait été devancée par Physiocrate lors de leur dernière sortie. Terminant fort, elle est venue prendre la quatrième place, juste devant Sainte Amarante (Le Havre), justifiant l’intuition de son entourage. Pour Sainte Amarante aussi, la participation au “Diane” semblait osée, seulement sept jours après son succès dans le Prix Mélisande (L). Mais la piste a donné raison à son entraîneur Yves de Nicolay. La seule pouliche au parcours “classique” à l’arrivée est Little Nightingale (Muhtathir), troisième. Elle avait remporté le Prix Cléopâtre (Gr3), l’une des préparatoires habituelles au Diane.

DECEPTION DE LA FAVORITE QUEEN’S JEWEL

Queen’s Jewel (Pivotal), la favorite de la course, restait sur son succès dans le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1). Elle a souffert d’un mauvais parcours en épaisseur, et n’a pu soutenir jusqu’au bout son effort entamé de très bonne heure.