Le rush imparable d’impassable

Autres informations / 31.05.2015

Le rush imparable d’impassable

Impassable (Invincible Spirit) a fait un "truc" pour remporter le Prix de Sandringham (Gr2). La pensionnaire de Carlos Laffon-Parias a produit son effort en pleine piste, là où il est généralement difficile de venir gagner à Chantilly. Un peu longue à se mettre en route, elle a enclenché dans les cent derniers mètres, sur l’ultime faux plat. Et elle est venue l’emporter plus facilement que ne l’indiquent les trois quarts de longueur à l’arrivée. L’accélération d’Impassable n’est pas passée inaperçue. Et comme le reconnaissait d’une seule voix son entourage : « Elle ne fait que progresser... » Gagnante d’une "F" puis d’une "B", Impassable a réussi à remporter son premier Groupe pour sa première participation à ce type de course.  Désormais, le Prix Rothschild (Gr1) pourrait être sur son agenda.

CARLOS LAFFON-PARIAS : « A CHAQUE COURSE, ELLE FAIT CINQ KILOS DE PROGRES »

À l’ouverture des stalles, La Berma (Lawman) a pris l’avantage. Elle a dirigé les débats avec Night of Light (Sea the Stars) dans son sillage. Mexican Gold (Medaglia d’Oro) évoluait en troisième position, avec Impassable non loin. La représentante des Wertheimer & Frère a pu se faire emmener le plus longtemps possible avant de produire son effort pour venir l’emporter. Vainqueur de son cinquième Prix de Sandringham, Carlos Laffon-Parias nous a dit : « Cela fait un moment que je dis qu’à chaque course, elle fait cinq kilos de progrès. En début d’année, elle avait gagné, sans plus. Lors de sa deuxième compétition, elle aurait dû s’imposer, mais elle a été malheureuse. Et lors de sa précédente sortie, elle avait tout de même battu la future deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1) [Wekeela, ndlr]. Entretemps, elle n’a fait que progresser. Raison pour laquelle j’avais dit au propriétaire qu’il fallait aller directement sur une bonne course. Je pensais que, vu sa façon d’évoluer, elle ne serait pas loin du compte. Aujourd’hui, elle a été impressionnante par sa façon de gagner. Elle pourrait courir le Prix Rothschild (Gr1). »

LA BERMA PROUVE QU’ELLE FAIT PARTIE DES MEILLEURES POULICHES DE 3ANS

Impressionnante lauréate du Prix du Pont-Neuf (L), La Berma évoluait cette fois sur le mile. Mais comme lors de son récent succès sur 1.400m, elle a été devant. La pouliche s’est sauvée à mi-ligne droite.  Il a fallu une Impassable imparable pour l’empêcher de gagner. « Elle court très bien, elle a été obligée de démarrer un peu tôt dans la ligne droite, parce qu’ils lui ont mis la pression, nous a déclaré son mentor, Fabrice Chappet. Elle a confirmé son succès précédent. Elle n’a pas de fausse note, à part le Prix Imprudence, dans lequel nous avions essayé d’attendre, ce qui n’était pas une bonne idée. Mais elle prouve aujourd’hui qu’elle fait partie des meilleures pouliches de 3ans sur 1.600m. Nous allons réfléchir aux suites à donner à son programme, mais nous attendrons peut-être Deauville. »

NIGHT OF LIGHT COURAGEUSE

Toujours à la pointe du combat, Night of Light s’est très bien défendue. Dans la ligne droite, elle a suivi l’accélération des premières et a échoué de peu pour la deuxième place. Représentant de la famille Niarchos, Alan Cooper nous a dit : « Elle a été très calme aujourd’hui et a bien couru. C’est une pouliche très régulière. Nous sommes vraiment ravis de sa performance. Elle est battue de peu dans un lot de qualité. Elle est engagée à Ascot, dans deux semaines et demie, dans les Coronation Stakes (Gr1). Maintenant qu’elle est placée de Gr2, elle devrait courir les bonnes épreuves. »Favorite de ce Gr2, sur la foi de sa troisième place dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), Mexican Gold a produit un bon effort avant de plafonner à la fin, comme à Longchamp. Manager du prince Khalid Abdullah, Teddy Grimthorpe nous a dit: « La distance est trop longue pour ses aptitudes. »

LA SOEUR DE FOREIGN TUNE

Élevée par les Wertheimer & Frère, à qui elle appartient, Impassable est la propre soeur de Foreign Tune (Invincible Spirit), qui a remporté le Prix Coronation (L). Foreign Tune a récemment pouliné de Sea the Stars, nous a appris Pierre-Yves Bureau, représentant des Wertheimer & Frère. Ce sont des filles de Gwenseb (Green Tune), notamment lauréate du Prix du Bois (Gr3). Gwenseb a un 2ans par Acclamation et un yearling par Redoute’s Choice. Elle n’a pas eu de foal et elle est pleine d’Oasis Dream.

 

PRIX DE SANDRINGHAM

Gr2 - Plat - Femelles - 130.000€ - 1.600m

Pour pouliches de 3 ans n'ayant pas, cette année, gagné une course du Groupe I. Poids :56 k .

1re IMPASSABLE (56) F3

Invincible Spirit & Gwenseb

Pr/Wertheimer et Frère - El/Wertheimer & Frere

Ent/C. Laffon-Parias - J/M. Guyon

2e LA BERMA (56) F3

Lawman & Full Snow Moon

Pr/Assoc. Jl. Bouchard/A. Gilibert - El/Luciano Disaro

Ent/F. Chappet - J/I. Mendizabal

Arqana, Deauville, octobre 2013, yearling, 52.000 €, Etreham à Fabrice Chappet

3e NIGHT OF LIGHT(56) F3

Sea the Stars & Célestial Lagoon

Pr/F. Niarchos - El/Suc. S. Niarchos

Ent/P. Bary - J/S. Pasquier

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Mexican Gold, Stormy Victoria, Via Manzoni, Harpy. Tous couru (7).

(Turf) Bon souple. 1'37''58. Ecarts : 3/4 - 1/2 - CENC.