Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Legatissimo après les oaks

Autres informations / 28.06.2015

Legatissimo après les oaks

Les Sea The Stars Pretty Polly Stakes (Gr1), disputés ce dimanche au Curragh, ont rassemblé un très bon lot. Gagnante des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1), Legatissimo (Danehill Dancer) a ensuite conclu deuxième des Oaks d’Epsom (Gr1), sur 2.400m. La pouliche n’a, ce jour-là, rien pu faire contre la fin de course de Qualify (Fastnet Rock), au départ de l’Irish Derby (Gr1) ce samedi. Dans les Oaks, Legatissimo a aussi été battue par son manque de tenue. Les 2.400m se sont avérés être le bout du monde pour la pensionnaire de David Wachman. Legatissimo devrait être bien mieux sur les 2.000m du Curragh et elle sera difficile à battre ce dimanche.

DIAMONDSANDRUBIES, LA GRANDE MALHEUREUSE D’EPSOM

Legatissimo retrouvera Diamondsandrubies (Fastnet Rock). La pensionnaire d’Aidan O’Brien a été la grande malheureuse des Oaks d’Epsom, se retrouvant complètement prise en sandwich entre Together Forever (Galileo) et Star of Seville (Duke of Marmalade), future lauréate du Prix de Diane Longines (Gr1). Diamondsandrubies avait finalement conclu quatrième du Classique d’Epsom et, si elle n’avait pas été victime d’un tel incident, elle aurait certainement pu obtenir un meilleur classement. Attention à elle !

PLEASCACH, APRES ROYAL ASCOT

Après la victoire de Pleascach (Teofilo) dans les 1.000 Guinées irlandaises, Jim Bolger avait annoncé que la pouliche allait être dirigée vers le Derby d’Irlande. Il y a donc eu du changement dans le programme puisque la pouliche a été dirigée vers les Ribblesdale Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Elle a été battue ce jour-là par Curvy (Galileo), qui s’était imposée, non sans avoir bousculé plusieurs adversaires. Curvy a aussi réussi à aller chercher Pleascach, car cette dernière a plafonné en fin de parcours. Les 2.400m d’Epsom se sont avérés être le bout du monde pour elle et elle sera bien mieux sur 2.000m. Cependant, elle court très rapprochée et n’a pas eu une course facile à Ascot. Elle risque de manquer d’un petit quelque chose.

L’INVAINCUE BROOK

Dermot Weld aligne Brook (Empire Majer). La pouliche est invaincue en quatre sorties et reste, pour sa rentrée, sur un succès dans un Gr2 sur 1.600m au Curragh. Elle battait notamment Amazing Maria (Mastercraftsman), gagnante depuis des Duke of Cambridge Stakes (Gr2) à Royal Ascot. La ligne est donc bonne, même si Brook passe un vrai test face à de très bonnes pouliches. Gagnante en dernier lieu des Middleton Stakes (Gr1), Secret Gesture (Galileo) mériterait sa victoire de Gr1, mais il lui a toujours manqué un petit quelque chose pour triompher à ce niveau de compétition. Ce dimanche, elle s’annonce barrée par les pouliches de 3ans. Ribbons (Manduro), gagnante du Darley Prix Jean Romanet (Gr1), aurait certainement apprécié une piste plus souple. Cela s’annonce aussi très compliqué pour la valeureuse Pollyana (Whipper)