Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mabrooka, chef de file de sa generation

Autres informations / 30.06.2015

Mabrooka, chef de file de sa generation

Lauréate

de ses deux premières sorties, Mabrooka FR (Mahabb) a enregistré une troisième

victoire consécutive en s’imposant à la suite d’une belle accélération dans la

Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA). Son entraîneur, Didier

Guillemin, avait prévenu qu’elle était l’un des meilleurs éléments de son

écurie. La représentante de la casaque de Son Altesse le cheikh Mansour bin

Zayed Al Nahyan n’a pas déçu. Désignée favorite de l’épreuve, elle est venue un

instant au côté de Muraaqib FR (Munjiz), autre concurrent en vue et également

invaincu, avant de placer un coup de reins décisif. Muraaqib est finalement

deuxième. Courageux animateur, Cakouet de Bozouls FR (Dahess) prend la

troisième place. Grâce à ce succès, Mabrooka prouve qu’elle est bien la

meilleure 3ans française. Didier Guillemin, l’entraîneur de Mabrooka, nous a

déclaré : « Elle sort vraiment de l’ordinaire. On ne gagne pas trois fois par

hasard. Je pensais que la distance de 1.600m constituait sa limite, mais elle

prouve qu’elle peut vraiment le faire car elle a de la classe. Aujourd’hui, il

y avait les meilleurs de sa génération. Avec Martial Boisseuil, racing manager

de son propriétaire, nous allons réfléchir à son programme. Avec la saison qui

avance, les engagements sur le mile sont moins évidents. Aujourd’hui la

pouliche s’est très bien comportée. Elle était relâchée et a fait sa course à

l’arrière-garde. C’est ce que nous souhaitions. À présent il faut voir si, en

continuant à courir relâchée, elle peut aller sur 1.800, voire 2.000m. »

François Conte, le directeur du haras du cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan,

nous a expliqué : « Pour savoir s’ils sont bons, il faut les essayer et elle a

prouvé toute sa qualité aujourd’hui. Il s’agit d’une double satisfaction pour

Wathba Stud Farm car les deux premiers sont issus de nos étalons, Mahabb et

Munjiz. Le premier fait la monte dans notre haras normand et le second est

reparti dans le Golfe. Mais il reste disponible en France, par le biais de

l’insémination artificielle. Ces deux chevaux sont très améliorateurs. »

MURAAQIB

NE DEMERITE PAS

Deuxième,

Muraaqib se comporte très bien, d’autant plus qu’il ne disputait que sa

deuxième course ce lundi. Le pensionnaire de François Rohaut a montré qu’il

savait lutter, se battant jusqu’au bout pour prendre la deuxième place.

L’entraîneur nous a expliqué : « Il court bien. C’est un poulain qui doit

gagner en maturité. Cette course n’était que sa deuxième sortie et je pense

qu’elle sera une leçon. Il a manqué de maturité aujourd’hui et cela va lui

faire du bien. »Cakouet de Bozouls, le grand animateur, a montré du courage

jusqu’au passage du poteau. Il n’a rien pu faire contre la gagnante et a cédé

la deuxième place à Muraaqib dans les tout derniers mètres, mais court très

bien. Élisabeth Bernard, son entraîneur, nous a expliqué : « Il a réalisé une

bonne valeur, dans un lot de grande qualité. C’est un poulain très régulier,

qui fait toujours ses courses. Il a un peu tiré au début car il a été contrarié

par un autre concurrent. Mais c’est un cheval qui veut toujours bien faire. À

présent, il faut voir s’il peut aller sur plus long. Nous essayerons peut être

2.000m à Deauville. Il faut souligner qu’il est le premier cheval de monsieur

Krzysztof Gozdzialski à courir en France. Ce propriétaire polonais a acheté

deux poulains arabes aux ventes d'Arqana avec un ami. L’autre est plus tardif,

il n’a pas encore couru. »

UNE

BELLE SOUCHE MATERNELLE DU CHEIKH MANSOUR

Propre

soeur de Rakha FR (Mahabb) – lauréate du French Arabian Breeders’ Challenge

pour Pouliches de 3 Ans (Listed PA), pour le même entraînement, avant de

remporter le Liwa Oasis (Gr1 PA) sur la piste d’Abu Dhabi –, Mabrooka a de qui

tenir. Par Mahabb UAE (Tahar de Candelon) et Shamayl FR (Kâline du Loup), elle

est également la soeur utérine d’un autre bon élément de la casaque du cheikh

Mansour bin Zayed Al Nahyan, comme Baraaqa FR (Sire d’Albret), deuxième du

Qatar French Arabian Breeders’ Challenge pour Pouliches de 3 Ans (Gr1 PA),

enlevé par Kiss de Ghazal en 2010. Sa deuxième mère a produit Câlin de Louve

(Djelfor) qui a gagné les Arabian Jockey Club Derby et Arabian Cup Stakes

(Grs1). Cette branche de la souche Nevada II (Djanor) provient de l’élevage de

Jean-Marc Saphores,  chez qui elle a

donné Chéri Bibi (Baroud III).

 

QATAR

COUPE DE FRANCE DES CHEVAUX ARABES

Gr1 -

Plat - 50.000€ - 1.600m

Pour

poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans, inscrits au Stud-Book arabe de

leurs pays de naissance affilié à la WAHO et munis d'un livret signalétique.

Poids : 57kg.

 1re MABROOKA (55) F3

(Mahabb

& Shamayl)

Pr/Cheik

M. Bin Zayed - El/Cheik Mansoor Bin Zayed

Ent/D.

Guillemin - J/A. Gavilan

 2E MURAAQIB (57) M3

(Munjiz

& Tashreefat)

Pr/Cheik

Hamdan Al Maktoum - El/Shadwell France Snc

Ent/F.

Rohaut - J/F.-X. Bertras

 3E CAKOUET DE BOZOULS (57) M3

(Dahess

& Udjidor de Bozouls)

Pr/K.

Gozdzialski - El/E.A.R.L.Mezagri

Ent/Suc.Bernard

Jean-François - J/J.-B. Eyquem

Arqana,

Saint-Cloud, octobre 2014, 2 ans, 50.000 €, haras de Saint Faust à Krzysztof

Gozdzialski

Autre(s)

partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Amjad Al Aziz, Hamza, Fawarah, Sablia, Sri

Lanka, Hercey Seine. Tous couru (9). (Turf) Bon souple. 1'44"99. Ecarts :

3 - CENC - 1 1/2.