Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Manatee, le lutteur

Autres informations / 01.06.2015

Manatee, le lutteur

Manatee (Monsun) n’a pas peur du combat. Il l’avait déjà montré l’automne dernier, quand il avait battu Norse King (Norse Dancer) à l’issue d’une vive lutte, dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2). Dimanche, c’est avec Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar) qu’il s'est bagarré dans la phase finale du Grand Prix de Chantilly (Gr2). Manatee a attaqué le premier, alors que Prince Gibraltar le filait au maximum. Mais le représentant de Jean-François Gibromont, venu à la hanche de Manatee, n’a fait que le pousser jusqu’au poteau. Il remporte son deuxième Gr2, avec trois quarts de longueur d’avance sur son rival. Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin, nous a expliqué : « Sa rentrée n’était pas mauvaise [4e du Prix d’Hédouville, ndlr]. Il avait besoin de courir et va encore progresser. Il est très courageux et je crois qu’il a toujours eu la mesure de Prince Gibraltar. Il sera très bien à l’automne. La suite de son programme n’est pas encore décidée. » À 4ans, Manatee est encore tout neuf, puisque ce n’était que sa sixième sortie.  Il va maintenant devoir affronter le meilleur niveau. Sa maniabilité et son courage seront des atouts déterminants pour les combats à venir.

PRINCE GIBRALTAR UN PEU JUSTE EN TENUE

Prince Gibraltar, “seulement” sixième du Prix Ganay (Gr1) pour sa rentrée, a dévoilé un autre visage ce dimanche. Alors qu’il s’était montré allant lors de sa dernière sortie, il était plus posé cette fois. Dans la ligne droite, on a pu croire qu’il allait venir dominer Manatee, mais avec un port de tête sur la gauche, il n’a jamais pu le dépasser. Jean-Claude Rouget, son entraîneur, a analysé : « Il est un peu juste en tenue,  nous allons le raccourcir et revenir sur des distances de 2.000 ou 2.100m. Il reste toujours lutteur, mais il tombe sur un cheval qui, lui, doit même pouvoir faire 3.000m. »

SPIRITJIM ANXIEUX

L’anglais Agent Murphy (Cape Cross), qui a galopé à la hanche de l’animateur, Guardini (Dalakhani), a conservé la troisième place. La déception est venue de Spiritjim (Galileo), le tenant du titre. Le cheval était anxieux avant la course et il a pu perdre une partie de ses moyens avant même la compétition.

UNE GRANDE SOUCHE WILDENSTEIN

La tenue de Manatee était garantie par son papier. Fils de l’allemand Monsun, il est issu d’une fille de Galileo, Galatee, élevée par Jean-Pierre Dubois. John Ferguson avait achetée cette dernière pleine de Dalakhani, en décembre 2007, à Tattersalls, pour 1.400.000 guinées. Galatee a gagné les Blue Wind Stakes (Gr3). Elle a aussi produit Gaterie (Dubai Destination), gagnante du Prix du Carrousel (L) sur 2.100m. Altana (Mountain Cat), la deuxième mère du poulain, est une soeur d’Arcangues (Sagace), gagnant du Prix d’Ispahan et du Breeders’ Cup Classic (Grs1), et d’Agathe (Manila), à qui l’on doit la championne Aquarelliste (Danehill).

 

GRAND PRIX DE CHANTILLY

Gr2 - Plat - 130.000€ - 2.400m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus. Poids : 56 k.

 1er MANATEE (58) M4

Monsun & Galatee

Pr/Godolphin SNC

El/Darley Stud Management Co. Ltd

Ent/A. Fabre - J/M. Barzalona

 2e PRINCE GIBRALTAR (56) M4

Rock of Gibraltar & Princess Sofia

Pr/J.-F. Gribomont

El/Jean-Francois Gribomont

Ent/J.-C. Rouget - J/C. Soumillon

Arqana, Deauville, août 2012, yearling, 40.000 €, Reboursière et de Montaigu (racheté)

 3e AGENT MURPHY (56) M4

Cape Cross & Raskutani

Pr/W. A. Harrison-Allan

El/Wellsummers Farm

Ent/B. J. Meehan - J/Jim. Fortune

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Spiritjim, Guardini. Tous couru (5).

(Turf) Bon souple. 2'29''64. Ecarts : 3/4 - 1 3/4 - 2.