Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mc queen poursuit son ascension

Autres informations / 20.06.2015

Mc queen poursuit son ascension

C’est en deux temps que Mc Queen (Silver Frost) a fait sien le Prix du Puits aux Chiens (D), vendredi à Chantilly. Sur les 1.600m de la piste ronde, le pensionnaire de l’Allemande Yasmin Almenräder a, dans un premier temps, animé les débats, sur un rythme soutenu. Relayé dans le dernier tournant par Mister Dancer (Danehill Dancer), encore allant à cet instant de l’épreuve, Mc Queen a réussi à revenir sur son rival et à lui prendre le meilleur dans les cent derniers mètres. Cheval massif, Mister Dancer a semblé en mesure de s’imposer, mais s’est retrouvé incapable de réagir lors de l’assaut final du lauréat. Les duettistes ont complètement éclipsé leurs adversaires. Il faut en effet compter six longueurs pour trouver le troisième, Osumi (Zamindar), honorable finisseur en pleine piste.

DES PROGRES CONSTANTS

Après deux sorties sur pistes fibrées non convaincantes, à Deauville en décembre, et à Chantilly en avril – dans des lots qui tenaient la route –, Mc Queen signe ce vendredi sa troisième victoire consécutive. Il restait en effet sur deux succès à Wissembourg (au niveau G puis F). Ce titre parisien dans la catégorie supérieure montre en tout cas un élément en plein épanouissement. C’est naturellement le constat réalisé par son jockey Eddy Hardouin : « Il a gagné plaisamment aujourd’hui, comme il l’avait aussi fait précédemment à Wissembourg. Il ne soufflait pas tant que cela après la course et ne semblait pas éprouvé. Sincèrement, je ne connais pas sa marge de progrès et ses limites actuelles. »

DIXIÈME SUCCÈS PREMIUM DE YASMIN ALMENRÄDER

Après le décès de Werner Baltromei en 2012, William Mongil avait rapidement pris la succession du professionnel allemand sur le centre créé par ce dernier à Mu¨lheim. Il opérait alors aux côtés de la veuve de Werner, Christine. Mais, en juillet 2014, le Français perdait la responsabilité de l’effectif "Baltromei", passé sous la férule d’une des adjointes de William Mongil, Yasmin Almenräder. Âgée de 41 ans, cette dernière a enregistré ce vendredi son dixième succès dans une épreuve premium française depuis sa prise de fonction.

UNE FAMILLE "O’REILLY"

Mc Queen appartient à une famille développée par Petra Bloodstok Agency (Chryss O’Reilly), celle qui a donné Mirio (Priolo), vainqueur du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) 2001. La mère de Mc Queen, Misdirect (Darshaan), ne compte qu’un succès dans une course F à Dieppe mais revendique deux premiers accessits au niveau B. Au haras, elle n’a produit qu’un vainqueur avant Mc Queen : Ave Titus (Titus Livius), lauréat de trois courses dont deux sur la fibrée de Pau. La mère suivante Miscast (Kenmare) a conclu troisième du Prix de l’Opéra (Gr2 à l’époque). Son principal vainqueur est Mismatch (Zilzal), titulaire de sept victoires sur notre territoire dans des handicaps et des "réclamer".