Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Messieurs les ministres, vous etes invites !

Autres informations / 12.06.2015

Messieurs les ministres, vous etes invites !

 PAR LA REDACTION DE JOUR DE GALOP

Un de nos confrères relevait récemment la présence de sept ministres du gouvernement Valls à la finale de Roland Garros, alors qu’aucun joueur français n’était sur le court ; le Premier ministre (cela n’a échappé à personne…) a assisté au match entre Barcelone et la Juventus, alors qu’aucune des deux équipes n’est française ; et, en guise de service minimum, n’importe quelle finale vaguement importante réussit à attirer au moins le ministre des Sports. Et ce même quand les acteurs (pilotes de F1 ou tennismen par exemple)  sont des Français exilés fiscaux. Aurons-nous, dimanche, l’honneur d’accueillir un membre du gouvernement à l’occasion du Prix de Diane Longines ? Il est à craindre que la réponse soit non – et c’est consternant. Mais enfin, qui leur fera un jour valoir que les courses sont un sport ? Qui leur expliquera que c’est aussi une filière qui fait vivre beaucoup de monde et qui n’est pas délocalisable ? Un secteur économique hautement concurrentiel, qui exporte, et où la France occupe une des toutes premières places mondiales ? « Oui, mais il y a le côté jeu d’argent »,diront les grincheux… Et alors ! C’est un argument de plus : car qui, mieux que le jeu d’argent, contribue à la fiscalité nationale ? « Oui, mais c’est un sport de riches… », diront d’autres. Et alors (bis) ! L’industrie du chapeau serait peut-être morte sans les courses de Chantilly ! Messieurs les ministres, vous êtes cordialement invités dimanche à notre championnat d’Europe des pouliches de pur sang que l’on appelle le Prix de Diane Longines. Venez et votre regard sur les courses changera durablement. Vous êtes blasés et vous pensez avoir tout vu, tout vécu ? Vous serez étonnés par ce que vous allez découvrir. Vous vous nourrissez de paillettes, de mots creux et de faux semblants ? Vous allez tâter de l’authentique. Vous avez des oeillères? Votre esprit va s’ouvrir. Vous avez peur de la mixité sociale ? Vous allez voir comment des populations très différentes socialement peuvent se mêler dans la joie et dans la paix. Venez : le grand gagnant de la course, ce sera vous.