Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pether’s moon surprend dolniya sur une pointe

Autres informations / 07.06.2015

Pether’s moon surprend dolniya sur une pointe

Ils n’étaient plus que quatre dans le Coronation Cup (Gr1), alors que sept chevaux avaient été déclarés partants. Dès lors, la course s’est avérée très tactique. Dolniya (Azamour), munie d’un bonnet avant la course, a pris ses responsabilités et a mené à un train régulier. Dans la ligne droite, elle a placé sa longue accélération. Flintshire (Dansili) a tenté de l’inquiéter en premier, lui mettant la pression sans réussir à la passer. Dans les deux cents derniers mètres, Dolniya semblait avoir pris l’ascendant sur ses concurrents.  Mais c’était sans compter sur Pether’s Moon (Dylan Thomas). Le pensionnaire de Richard Hannon a placé une pointe de vitesse fulgurante qui lui a permis de revenir sur Dolniya et de prendre un avantage aux abords du poteau. Dolniya, plus surprise que battue, n’a pas pu répondre à cette attaque, mais n’a jamais levé le pied pour autant, s’emparant de la deuxième place. Flintshire est troisième à une longueur et demie.

UNE SURPRISE

Pether’s Moon est un cheval expérimenté ayant couru à vingt reprises depuis le début de sa carrière. Gagnant de Gr2 et de Gr3, il n’avait encore jamais brillé au niveau Gr1. Il remporte son premier succès à ce niveau de compétition, tout comme son jockey : Pat Dobbs, âgé de trente-sept ans. Avant la course, Pether’s Moon offrait peu de garanties. En dernier lieu, il s’était en effet classé troisième, sur quatre, des Jockey Club Stakes (Gr2), à dix-huit longueurs du gagnant, après une bonne rentrée. Il était difficile de le voir battre des gagnants de Gr1 comme Dolniya et Flintshire. Richard Hannon a tout d’abord tenu à remercier le propriétaire de Pether’s Moon : « John Manley, son propriétaire, a eu le sentiment que le cheval s’entendait bien avec Pat Dobbs. C’est pour cela qu’il l’a monté. John aime beaucoup ce cheval : il est au téléphone tout le temps, choisit des courses et Pether’s Moon pourrait aller à Melbourne. Mais rien n’est encore certain. »

« IL LE MERITAIT VRAIMENT. »

Sur la piste, après la victoire de Pether’s Moon, Richard Hannon sautait presque de joie, comme un enfant. Il connaît bien le 5ans et cette victoire lui a visiblement fait extrêmement plaisir. Il a ajouté : « Pether’s Moon a toujours été un cheval très plaisant. Cela fait un bout de temps désormais qu’il est sur le circuit et c’est génial pour Peter et Ross Doyle qui l’ont acheté 52.000 euros. Il le méritait vraiment. Il a tendance à s’arrêter devant, mais il a beaucoup de moyens. Je n’arrive pas à m’expliquer sa dernière course, qui n’était pas bonne. Nous avons pris notre temps avec lui depuis et cela a payé. Je ne m’attendais pas à ce qu’il gagne. Pendant la course, je me disais même que j’aurais été content d’être deuxième. Je ne l’ai pas vu venir et je n’ai donc aucune idée pour la suite. Mais je suis certain que nous trouverons quelque chose de sympathique pour lui. » Pour conclure, Richard Hannon a plaisanté sur le fait qu’il n’est pas connu pour entraîner des chevaux de 2.400m, mais plutôt des 2ans et des milers. L’entraîneur a déclaré : « Tout le monde plaisante en disant que nous n’avons pas de chevaux de distances intermédiaires, mais on ne nous en envoie pas beaucoup ! Nous essayons d’acheter des chevaux de tous types, et l’écurie en a besoin. Ne vous inquiétez pas : nous sommes capables d’entraîner sur toutes les distances. Nous avons juste besoin d’une bonne base ! »

PAT DOBBS MARQUE DES POINTS

Pat Dobbs a eu le bonheur de remporter son premier Gr1 le jour du Derby d’Epsom (Gr1). Il ne devrait pas oublier ce moment de sitôt. De plus, c’est un point positif puisque Richard Hughes monte en priorité les chevaux entraînés par Richard Hannon (sauf casaques avec contrat). Richard Hannon a souligné la pression entourant ses jockeys : « Nos jockeys auront un grand défi à relever dès la saison prochaine et nous avons besoin de personnes déjà présentes et en lesquelles les propriétaires ont confiance. » Voilà quelques points de marqués…

DOLNIYA SECONDE DANS UNE COURSE TACTIQUE

L’entourage de Dolniya a longtemps dû y croire, mais la pouliche n’a rien pu faire contre le rush final de Pether’s Moon. Dolniya ne manque pas de vitesse, mais elle possède surtout une longue accélération, pas une véritable pointe de vitesse finale, contrairement au gagnant. Après la course, Alain de Royer Dupré a analysé : « Elle n’est pas vraiment battue, elle est plus prise de vitesse. Mais elle continue, elle ne s’est pas arrêtée. Elle n’était vraiment pas au bout du rouleau. Elle s’est retrouvée dans une course tactique, en allant devant, et l’autre a fini vite. Elle a eu un parcours idéal, mais il n’y avait pas de train. » Pour la suite, Dolniya devrait probablement revenir en France. Elle pourrait même retrouver Trêve (Motivator) et affronter Cirrus des Aigles (Even Top). Alain de Royer Dupré a en effet déclaré : « Elle pourrait aller vers le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). » Autant dire que le Gr1 s’annonce tout particulièrement relevé cette année.

FLINTSHIRE PAS AUSSI PERCUTANT QU’A SON HABITUDE

Comme Dolniya, Flintshire n’avait pas couru depuis le Dubai Sheema Classic (Gr1), fin mars. Le pensionnaire d’André Fabre a tenté d’inquiéter Dolniya, mais n’a jamais vraiment fait illusion pour le succès. Il est un peu resté là. Flintshire manquait peut-être d’une course, mais on attendait un peu mieux de lui ce samedi, surtout qu’il trouvait un bon terrain comme il les aime. Teddy Grimthorpe, manager de Juddmonte Farms, a déclaré : « Flintshire a donné l’impression de ne pas pouvoir produire son accélération habituelle. Il a bien voyagé, mais n’a pas accéléré comme nous l’espérions. » La suite du programme de Flintshire n’est pas encore connue. Une chose est certaine : la météo va jouer un premier rôle.

 

CORONATION CUP

Gr1, 4ans et plus, 2.400m, 375.000 £

1ER PETHER’S MOON (M5) PAT DOBBS

 (Dylan Thomas & Softly Tread, par Tirol)

Pr. : John Manley

Él. : Michael Daly

Entr. : Richard Hannon

2E DOLNIYA (F4) CHRISTOPHE SOUMILLON

 (Azamour & Daltama, par Indian Ridge)

Pr. : S.A. Aga Khan

Él. : S.A. Aga Khan

Entr. : Alain de Royer Dupré

3E FLINTSHIRE (M5) MAXIME GUYON

 (Dansili & Dance Routine, par Sadler’s Wells)

Pr. : Prince K. Abdullah

Él. : Juddmonte Farms

Entr. : André Fabre

Écarts : Enc, 1 L 1/2 (4 partants) Temps : 2’33’’76