Prix reliance (b) : meteoric offre la victoire a toruk

Autres informations / 11.06.2015

Prix reliance (b) : meteoric offre la victoire a toruk

Toruk

(Arcano) a profité du numéro qu’a joué Meteoric (Lope de Vega) à son jockey,

Pierre-Charles Boudot, dans le tournant, en se déportant vers le rail

extérieur, pour remporter un deuxième succès cette année. Toruk s’est montré

appliqué pendant le parcours et est venu à la corde en se détachant facilement

de ses adversaires dans la ligne droite. Il s’est allongé de plaisante manière

dans la phase finale avec une grande et souple action. Il a passé le disque

final avec trois longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant, Meteoric,

qui a, du coup, fini contre le rail extérieur. L’entraîneur du lauréat, Yan

Durepaire,  nous a expliqué : « Je

voulais avoir un dos pour mon poulain et nous l'avons eu aujourd’hui. En

dernier lieu, il avait eu une course assez dure et je ne voulais pas qu’il

répète cette performance. Il n’y avait pas beaucoup de partants aujourd’hui et

cela a été un plus pour lui. Le cheval gagne facilement, malgré des conditions

de course que je n’avais pas prévues [la dérobade de Meteoric, ndlr]. Le cheval

reprend confiance et nous devrions monter les échelons petit à petit. C’est un

cheval qui va être intéressant à l’avenir mais qui est encore un gros

"bébé". Il jette toujours ses jambes, mais devrait bien vieillir. Les

deux options pour lui sont les suivantes : soit il va courir le Juddmonte Grand

Prix de Paris (Gr1), mais il risque d’avoir une course dure, soit nous lui

laissons le temps de venir et il devrait faire un très bon 4ans. Nous avons

voulu le tester dans le Prix Noailles (Gr3); es circonstances de course n’ont

pas été en sa faveur,  mais les "lignes"

sont très bonnes. C’est un cheval qui fera à l’avenir 2.400m. Il a un grand

braquet et doit apprendre à se gérer. » L’animateur de l’épreuve, Meteoric, a

donné l’impression de vouloir prendre la direction des écuries à la sortie du

dernier tournant. Il a refait néanmoins beaucoup de terrain sur le lauréat,

après avoir perdu beaucoup de temps pour rallier le rail extérieur. Deux

longueurs plus loin, le poulain de Son Altesse l’Aga Khan, Sanam (More than

Ready), termine à la troisième place. Il s’est mal élancé de sa stalle de

départ et a dû s’employer pour rattraper son retard.

UN

COUSIN DE KENTUCKY DYNAMITE

Toruk

est passé aux ventes d’août d’Arqana. Il était présenté par l’Écurie des

Monceaux et a été vendu à Christophe Ferland pour 22.000 euros. Sa mère,

Celestina Agostino (Street Cry), a remporté une course sur la

"fibrée" de Lyon-La Soie. Toruk est son deuxième et meilleur produit.

Elle a un 2ans par Whipper et une pouliche yearling par Holy Roman emporor. La

deuxième mère de Toruk, Chelsey Dancer (Affirmed), a produit Chelsey Flower

(His Majesty). Cette dernière est lauréate du Flower Bowl Invitational Handicap

(Gr1). Au haras elle a produit Kentucky Dynamite (Kingmanbo), qui a remporté le

Prix Paul de Moussac (Gr3) devant Kendargent (Kendor).