Qatar coupe de france des chevaux arabes (gr1 pa) : duel attendu entre muraaqib et mabrooka

Autres informations / 28.06.2015

Qatar coupe de france des chevaux arabes (gr1 pa) : duel attendu entre muraaqib et mabrooka

Le

pensionnaire de François Rohaut, qui était supplémenté, a fait forte

impression, dans le Prix Norniz, pour ses débuts. Il battait Muraaqib Fr (Munjiz)

et Hamza uae (Al Nasr) et Amjad Al Aziz Fr (Dahess), qui font partie des

concurrents, dimanche à Chantilly. Ce très beau modèle, qui bénéficie de la

confiance de son entourage, va tenter de décrocher une deuxième victoire dans

la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA). Ce représentant du cheikh

Hamdan bin Rashid Al Maktoum devrait logiquement batailler pour les premières

places.

DES

FEMELLES AMBITIEUSES

L’alezan

va affronter deux pouliches de grande qualité, dont l’invaincue Mabrooka Fr (Mahaab).

Cette pensionnaire de Didier Guillemin porte les couleurs de Son Altesse le

cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan. Elle est la propre soeur de Rakha, lauréate

du French Arabian Breeders’ Challenge pour Pouliches de 3 Ans (Listed PA), pour

le même entraînement, avant de remporter le Liwa Oasis (Gr1 PA) sur les 1.400m

de la piste d’Abu Dhabi. Mabrooka a beaucoup de vitesse et son entraîneur est

reconnu pour son expertise dans les épreuves pour jeunes chevaux. Dans le Prix

Ourour (Listed PA), elle a fait un "un truc" pour venir décrocher la

victoire. Elle devançait à cette occasion plusieurs mâles de qualité, lauréats

pour leurs débuts, comme Cakouet de Bozouls Fr (Dahess) et Hercey Seine Fr

(Majd Al Arab), qui se présentent au départ de l’épreuve cantilienne. Si la

fille de Mahaab bénéficie d’un parcours à l’arrière-garde, elle peut prétendre

aux trois premières places. Fawarah Fr (Dahess) vient d’ouvrir brillamment son

palmarès sur le mile dans le Prix Fedora, à Toulouse. Cette pensionnaire de

Philippe Sogorb est très estimée. Elle affronte les mâles pour la première fois

mais le style de sa victoire semble indiquer qu’elle a beaucoup de potentiel.

Avec Mabrooka et Muraaqib, la représentante de la Cavalerie Royale d’Oman est

l’une des meilleures impressions de ce début de saison chez les pur-sang arabes

de 3ans en France. 

DEUX

CONCURRENTES RUSSES TENTENT LEUR CHANCE AU NIVEAU INTERNATIONAL

Deux

pouliches venues de Russie seront au départ de cette épreuve. Toutes les deux

appartiennent à Valentin Bukhtoyarov, une casaque également connue dans le

monde du pur-sang anglais. Sablia Rus (Benedick) n’a pas couru cette année mais

cette pouliche, issue d’un fils de Dormane, est invaincue en quatre sorties sur

la piste en sable fibrée de l’hippodrome de Pyatigorsk. Sa dernière tentative a

eu lieu le 10 août 2014, lors de son succès dans le Great Cup (Gr1 local,

1.400m). Elle est accompagnée de Sri Lanka Rus (Dilijans), gagnante de quatre

de ses cinq sorties, dont un Gr1 local sur la piste en sable de Moscou le 3 août

dernier. Toutes les deux vont courir pour la première fois sur le gazon. À

cette occasion, elles effectuent une grosse rentrée et affrontent une

opposition tout autre que dans leur pays d’origine. Elles constituent un

véritable point d’interrogation. Notons que l’orthographe de leur nom n’est pas

le même sur les sites russes que sur celui de France Galop puisqu’on trouve la

première sous le nom de Sablya et la seconde sous celui de Shri Lanka.