Diamond charm toise vif d’esprit

Autres informations / 18.07.2015

Diamond charm toise vif d’esprit

Diamond Charm (Kahyasi) s’est offert sa plus belle victoire sur les haies dans le Prix Jacques Peillon. Le pensionnaire de Tatiana Puitg a attendu son heure avant de se rapprocher avec d’évidentes ressources dans le tournant final. À ce moment du parcours, le bon Vif d’esprit (Khalkevi) avait la course bien en main, après avoir mené depuis le départ à un rythme sélectif. Une fois la dernière haie sautée, le représentant de Simon Munir a fait longuement illusion pour le succès. Mais Diamond Charm a fini vite pour venir dominer Vif d’Esprit aux abords du poteau. S’il n’a pas réussi à s’imposer au niveau des gros handicaps sur le steeple, Diamond Charm pourrait en revanche gagner à ce niveau en haies. Peut-être dans la prochaine Grande Course de Haies de Deauville (L), dont le Prix Jacques Peillon était la préparatoire. Absent depuis deux ans, Vif d’Esprit a signé une bonne rentrée, après avoir supporté tout le poids de la course, comme il en a l’habitude. Il a devancé son compagnon de couleurs, Kyalco (Falco), qui a conclu courageusement, après avoir attendu au centre du peloton. Le favori Bacplus (Bachir) a constamment évolué aux premiers rangs, mais a rétrogradé à la sortie du tournant final, ne pouvant se montrer dangereux ensuite. Diamond Charm est issu de Kahyasi et de Discret Charm (Dansili), discrète en deux sorties en plat. Il est le neveu de Nan’s Catch (Loup Solitaire), deuxième du Prix Finot (L) et qui avait été jugée digne de courir le Prix Cambacérès (Gr1). Il s’agit de la famille de Prodice (Prominer), gagnante du Prix Saint-Alary et deuxième du Prix de Diane (Gr1) pour Domingo Perea.