Disparition brutale de jean-marc moquet

Autres informations / 27.07.2015

Disparition brutale de jean-marc moquet

Le

courtier français Jean-Marc Moquet est décédé subitement,chez lui, à Nozay

(Loire-Atlantique) vendredi dernier. Il avait quarante-six ans. Il fut, pendant

quinze ans, le manager du haras d’Andrew et Madeleine Lloyd Webber, Kiltinan

Castle Stud, en Irlande (là où sont nées Dar Re Mi, Rewilding, The Fugue…). Il

avait quitté l’Irlande en 2012 afin de créer sa propre agence de courtage en

pur-sang,  “Atlantic Thoroughbred

Consulting”, basée en France. Avant de prendre en main les rênes de Kiltinan

Castle, Jean-Marc Moquet avait travaillé pour feu Colin Hayes à Lindsay Park,

en Australie (où il fut le premier jockey d’entraînement français), à Cambridge

Stud en Nouvelle-Zélande, où il s’était notamment occupé d’Octagonal, ainsi

qu’au haras de William Farish, Lane’s End Farm, au Kentucky. Précédemment,  Jean-Marc Moquet avait passé trois ans à

Derrinstown Stud, puis avait pris un premier rôle de management au haras de la

famille De Burgh, Oldtown Stud, tous deux en Irlande. Il avait débuté sa carrière

chez les frères Bozo, au haras du Logis, avant d’être diplômé en management

après des études à l’Irish National Stud. Les obsèques de Jean-Marc Moquet

auront lieu en l’église de Nozay ce mardi 28 juillet, à 15 heures.  La rédaction de Jour de Galop présente ses

plus sincères condoléances à son épouse, Clarisse, à sa petite fille, Tara, à

ses parents et à toute sa famille.