Ebay.com + ventesprivees.com = arqana.online !

Autres informations / 13.07.2015

Ebay.com + ventesprivees.com = arqana.online !

Arqana

vient d’annoncer le lancement d’une vente d’un nouveau genre, un hybride entre

ebay.com et ventesprivees.com ! Il s’agit en effet d’une vente sur internet

(sur le site www.arqanaonline.com), consacrée à un seul cheval. Un rendez-vous

exclusif donc, qui allie la souplesse d’internet et les usages des ventes aux

enchères traditionnelles. Olivier Delloye, directeur général de l’agence,

explique la genèse de ce projet.

JOUR DE

GALOP. – QUELS SONT LES ELEMENTS QUI VOUS ONT CONVAINCUS DE CREER UN TEL

CONCEPT ?

Olivier

Delloye. – C’est un projet qui mûrit depuis assez longtemps. Nous n’avons pas

voulu nous précipiter mais plusieurs éléments nous laissent penser que le

moment est venu de le lancer. Tout d’abord, le succès des wild cards confirme

de façon spectaculaire à quel point le timing est déterminant pour valoriser

certains profils de chevaux. Or, il y a des moments dans l’année où un vendeur

souhaitant faire jouer le marché ne dispose pas de vente adaptée à ce qu’il a à

offrir. Ensuite, nous avons été plusieurs fois sollicités par des acheteurs

pour créer d’autres "boutique sales" à l’image de la vente de l’Arc,

preuve que leur appétit n’est pas toujours satisfait, faute d’offre. Enfin,

dans un marché toujours plus global, le potentiel de couverture internationale

qu’offre une telle solution doit permettre d’optimiser la valorisation de

chevaux susceptibles d’intéresser un public varié.

ESTIMEZ-VOUS

QUE LES PROFESSIONNELS SONT MURS POUR CE GENRE DE VENTE ONLINE ?

Oui,

d’ailleurs plusieurs initiatives ont déjà été expérimentées avec succès. Darley

avait notamment innové en mettant aux enchères quelques saillies sur son site.

En Australie, un opérateur propose des ventes online à raison d’une fois par

mois et vend une quarantaine de chevaux de toutes catégories, contribuant à

fluidifier le marché. Plus près de nous, un dispositif web d’exposition au

marché de point-to-pointers a vu le jour en début d’année. La clé du succès,

c’est d’abord que la solution réponde à un besoin pour les vendeurs et les

acheteurs et que l’outil soit bien conçu. Arqana.online.com est un site

extrêmement simple et direct. Il n’y a vraiment pas besoin d’être un geek pour

enchérir sur cette plateforme et on accompagnera les acheteurs de manière

individuelle s’il le faut. Enfin, on ne casse pas tous les codes des ventes

puisque le cheval en vente sera visible, avec son dossier vétérinaire, avant la

vente.  Les garanties offertes par nos

conditions de ventes seront également identiques à celles des ventes physiques

N’AVEZ-VOUS

PAS PEUR DE "DESHABILLER" LES VENTES DE CHEVAUX A L’ENTRAINEMENT ?

Tout

d’abord, je souhaite préciser qu’arqana.online.com ne vise pas exclusivement

les chevaux à l’entraînement puisque l’outil est aussi très adapté à d’autres

profils comme les juments ou les parts d’étalons par exemple. Ensuite, les

ventes "physiques" sont et resteront notre cœur de métier et nous

allons continuer à investir pour développer chacun de nos rendez-vous.

Arqanaonline.com est une solution complémentaire pour nos clients, qu’il s’agira

d’utiliser à bon escient, en dehors de nos ventes physiques.  Si on prend l’exemple des poulinières, avec

deux vacations (février et décembre) par an, il y a beaucoup de moments où un

vendeur souhaitant faire appel au marché ne dispose pas d’une opportunité

adaptée.

QUELS

SONT LES AVANTAGES POUR LE VENDEUR ET L’ACHETEUR?

Commençons

par le vendeur : le principal bénéfice, c’est de pouvoir programmer la mise sur

le marché de son cheval au moment le plus opportun et non pas contraint par un

calendrier. Le deuxième gros avantage, c’est la vitrine dont son cheval va

bénéficier. Il sera présenté de manière valorisante sur le site et une campagne

de publicité dans tous les grands media annoncera le rendez-vous. Enfin, le

vendeur pourra s’appuyer sur les réseaux d’Arqana pour exposer son cheval. Bref

c’est la puissance et le sur mesure en même temps. Il peut ainsi élargir le

cercle des acheteurs possibles. Pour l’acheteur, c’est la chance d’accéder à

plus d’offre, donc de démultiplier les opportunités d’achat. Il peut mettre la

main sur le bon cheval au bon moment, tout en disposant des garanties offertes

par Arqana. Pour les courtiers installés en France, cet outil doit aussi

devenir une source d’affaires supplémentaires. En proposant des chevaux basés

en France à des clients souvent étrangers, ils se trouveront idéalement placés

pour conseiller ces derniers et participer activement à ces transactions et

bénéficieront eux-mêmes des mêmes conditions que dans les ventes Arqana.

LA

CONFIDENTIALITE DE L’IDENTITE DES ENCHERISSEURS NE PEUT-ELLE PAS CONSTITUER UN

FREIN POUR CERTAINS ?

Nous

pensons plutôt l’inverse. Le comportement d’une même personne, selon qu'elle

est dans une salle de ventes, ou chez elle derrière un écran, est différent. Et

nous avons le sentiment que derrière un écran, les enchérisseurs souhaitent

encore moins se dévoiler. Il faut d’ailleurs préciser qu’au cours de la vente,

même le vendeur ne connaîtra pas l’identité des enchérisseurs.

VOUS

ETES-VOUS FIXE DES OBJECTIFS EN TERMES DE NOMBRE DE VENTES PAR AN PAR EXEMPLE ?

Non. Il

s’agira de ventes d’opportunités, en complément de notre calendrier. Nous

visons moins la quantité de rendez-vous que le succès de chacun d’eux. Notre

priorité, c’est de satisfaire les vendeurs et les acheteurs qui feront appel à

cette nouvelle solution.