Encore onze dans les king george vi and queen elizabeth stakes

Autres informations / 20.07.2015

Encore onze dans les king george vi and queen elizabeth stakes

George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr), disputés ce samedi à Ascot, ont été enregistrés dans la matinée de lundi. Ils sont encore onze en lice. Le grand favori, Golden Horn (Cape Cross), est resté engagé. Le pensionnaire de John Gosden devrait très certainement être au départ ce samedi, sauf assouplissement brusque du terrain. Il sera le seul 3ans dans ce Gr1 avec, à nouveau, un avantage au poids considérable : cinq kilos. Dolniya (Azamour) ayant disparu de la liste, Flintshire (Dansili) est le seul français encore en lice. Le pensionnaire d’André Fabre reste sur une très bonne deuxième place dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) de Trêve. Si la pluie ne s’invite pas, il a sa place sur le podium, même s’il lui sera difficile de battre Golden Horn. Sur le papier, et s’il fournit sa meilleure valeur, il s’annonce comme le principal rival à Golden Horn, mais cela s’annonce très compliqué. Snow Sky et une fragile "ligne" des "Hardwicke" Comme prévu, Snow Sky (Nayef) a été supplémenté. Le pensionnaire de Sir Michael Stoute reste sur un facile succès dans les Hardwicke Stakes (Gr2). Une victoire qui demande une confirmation puisque, ce jour-là, Snow Sky avait mené à un rythme peu élevé et avait creusé l’écart au bon moment. Il ne pourra certainement pas jouer ce petit tour à ses adversaires ce samedi. Troisième du St Leger de Doncaster, Snow Sky a des moyens mais il est certainement mieux sur un peu plus long. Cependant, sa victoire surprise à Royal Ascot a changé les plans originellement prévus et son entourage a fait le choix de tenter le coup dans "l’Arc anglais". Les Hardwicke Stakes ont été une course décousue et les dauphins de Snow Sky peuvent espérer prendre leur revanche. Le pensionnaire de Sir Michael Stoute battait EagleTop (Pivotal), quatrième de ces "King George" à 3ans, en 2014, et qui aura du mal à faire mieux cette année. Il faut malgré tout signaler qu’Eagle Top a joué de malheur dans les Hardwicke Stakes, étant longtemps enfermé et se retrouvant bloqué par un Telescope (Galileo) qui s’était arrêté. Il concluait bon deuxième. Postponed (Dubawi), troisième, s’était quant à lui retrouvé piégé en épaisseur dans une course sans rythme. Quant à Telescope, qui sera confié à Olivier Peslier, il devra faire oublier son faux pas à Royal Ascot mais, jusqu’à ce jour, il n’a pas encore réussi à briller au niveau Gr1. En 2014, il était nettement battu dans ces "King George" par Taghrooda (Sea the Stars) et il aura du mal à faire mieux face à Golden Horn.

UN ITALIEN AU DEPART

Stefano Botti devrait avoir son premier partant dans un Gr1 en Angleterre avec Dylan Mouth (Dylan Thomas). Gagnant du Derby italien en 2014, où il restait invaincu, Dylan Mouth avait ensuite tenté sa chance dans les King Edward II Stakes (Gr2) à Royal Ascot, où il n’a pu faire mieux que huitième.  Dylan Mouth sera associé à son fidèle partenaire, Fabio Branca. Depuis sa tentative infructueuse à Royal Ascot, il a repris le cours de ses bonnes performances, remportant notamment le Gran Premio del Jockey Club et le Gran Premio di Milano (Grs1). Sa tentative sera intéressante à suivre même si, pour le moment, Stefano Botti n’a pas eu de succès lors de ses tentatives dans les Grs1 hors d’Italie : Crackerjack King (Shamardal) avait échoué dans le Prix du Jockey Club (Gr1) en 2011 et, cette année, Sound of Freedom (Duke of Marmalade) n’a pu faire mieux que sixième dans le Prix de Diane Longines (Gr1).

EN OUTSIDERS

Madame Chiang (Archipenko), jument difficile à situer et gagnante des Qipco British Champion Fillies & Mares Turf (Gr1), est encore en lice. Romsdal (Halling) est, comme Golden Horn et Eagle Top, un pensionnaire de John Gosden. Troisième du Derby d’Epsom 2014, il s’était ensuite classé septième des "King George" de Taghrooda, à nette distance. Il vient d’être nettement battu par Snow Sky dans le Yorkshire Cup (Gr2). Clever Cookie (Primo Valentino), vu en dernier lieu face aux stayers, est encore engagé. Formé aux handicaps et gagnant de Listed, The Corsican (Galileo) reste sur une quatrième place dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1), ce qui ne s’annonce pas suffisant.