Huitième édition des ventes de yearlings de la teste osarus : le catalogue est en ligne

Autres informations / 20.07.2015

Huitième édition des ventes de yearlings de la teste osarus : le catalogue est en ligne

La

huitième édition de la vente de yearlings de La Teste organisée par Osarus aura

lieu les 15 et 16 septembre sur l'hippodrome du Béquet. Pour cette édition, 268

yearlings "FR" ou "assimilés FR" sont catalogués. Ils

étaient 285 en 2014 avec, pour la première fois, un lot passant la barre des

100.000 euros lors de cette vente Osarus : il s’agissait d’une fille de Le

Havre et de Nostalchia (Généreux Génie), consignée par La Motteraye et adjugée

130.000 euros à MAB Agency.

QUATRE-VINGT-ONZE

ETALONS DONT DOUZE ETALONS PREMIERE PRODUCTION

Quatre-vingt-onze

étalons sont représentés dans cette vente 2015, dont Myboycharlie (15 lots),

Sunday Break (13), Bertolini (13), Kendargent (9), Hurricane Cat (9),

Vertigineux (8), Evasive (7), Elusive City (6), Diamond Green (5), Motivator

(5), Slickly (5), Siyouni (4), Mastercraftsman (3), American Post (3), Le Havre

(2), Makfi (2). Air Chief Marshal (2), Duke of Marmelade (1), Caradak (1),

Footstepsinthesand (1), Henrythenavigator (2), Holy Roman Emperor (1), Equiano

(1), Excelebration (1), Exchange Rate (1), Martaline (1), Mount Nelson (1),

Paco Boy (1 lot), Rip van Winkle (1), Royal Applause (1), etc. La vente de La

Teste accueille par ailleurs des yearlings issus d'étalons dont les premiers

produits ont 2ans, comme Dream Ahead (1), Lilbourne Lad (1 lot), Loup Breton

(1), Never on Sunday (3), Soul City (3) et Wootton Bassett (2). Sont également

représentés les étalons de première production avec : Campanologist (1),

Captain Chop (1), Casamento (1), Désert Blanc (1), Famous Name (1), Harbour

Watch (3), No Risk at All (3), Power (1), Rio de la Plata (4), Rajsaman (12),

Sepoy (1, premiers yearlings européens), et Tin Horse (10).

LES

CONSIGNATAIRES REPONDENT PRESENTS

Les

principaux consignataires français seront de nouveau présents cette année, avec

en tête le haras des Faunes (19 lots), le haras de Grandcamp  (17 lots), et La Motteraye Consignment (14

lots), suivis du haras des Loges (12 lots), de Jedburgh Stud et du haras

d'Ellon (12 lots), des haras d'Ayguemorte (10 lots), de l'Hôtellerie (10 lots),

de la Haie Neuve (10 lots), des Granges (10 lots)…

LE

TOP-CINQ DES VENDEURS DE 2014 DE RETOUR

En 2014,

le haras de Grandcamp prenait la première place au classement des vendeurs,

avec 19 lots vendus pour un prix moyen de 19.632 euros et un chiffre d’affaire

de 373.000 euros. Cette année, parmi les yearlings présentés par le haras, le

lot 155 se distingue. Il s’agit d’une fille de Myboycharlie et Marella, qui est

une demi-soeur de Kind, mère du champion Frankel. La Motteraye Consignment

avait consigné le top price lors de l’édition 2014 de cette vente de yearlings

de La Teste, et revient en force en 2014 avec quatorze lots, dont une propre

soeur du placé de Groupe Du Pyla (Vertigineux) – lot 75. Le lot 90, une

pouliche par Vertigineux, est quant à elle une demi-soeur de Fligaz, deuxième

des Bosra Sham Stakes  (L), et le lot 184

est une pouliche par No Risk at All, demi-soeur de Calvin Williams, gagnant du

Prix Jacques Laffitte et du Grand Prix de la Riviera Côte d'Azur (Ls).

Troisième meilleur vendeur de la vente de yearlings de La Teste en 2014, le

haras des Granges présentera notamment le lot 173, une fille de Duke of

Marmalade, petite-fille de Without a Trace, deuxième des Lillie Langtry

Fillies' Stakes (Gr3), appartenant à la famille de l’étalon Dandy Man, et le

lot 198, une pouliche par Diamond Green, demi-soeur de Djoko, deuxième du Prix

de la Californie (L). Le haras des Faunes réalisait lui aussi de belles ventes

en 2014, étant quatrième meilleur vendeur. Parmi ses yearlings cette année

figure le lot 3, un fils de Bertolini, demi-frère de Maiguri, gagnant du Prix

Roland de Chambure (L) mais aussi deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), et

le lot 100, un mâle par Captain Chop et la lauréate de Listed Gooseley Lane,

grand-mère du rapide Goken, gagnant du Prix du Bois (Gr3) en 2014 et du Prix

Texanita (Gr3) cette année. Parmi les produits présentés sous la bannière de

Jedburgh Stud et du haras d’Ellon, cinquième meilleur vendeur en 2014, se

distinguent le lot 13, un mâle par Le Havre et Acola (demi-soeur de Chineur),

le lot 146, une fille de Sageburg, premier produit de la précoce Louve Rouge,

deuxième du Prix Robert Papin (Gr2), le lot 191, une fille de Kheleyf et

Ponentina (demi-soeur de Calvados Blue, gagnant d’un Prix de Guiche, Gr3).

DE

NOUVEAUX CONSIGNATAIRES EN 2015

Des

consignataires qui n’étaient pas présents lors de la vente de yearlings de La

Teste en 2014 font leur apparition sur le catalogue en 2015. C’est le cas de

The Channel Consignment qui proposera neuf lots dont le numéro 38, une fille de

Henrythenavigator et Becomes You, une soeur de soeur de Tin Horse gagnante de

Listed ou encore le lot 229, un mâle par Makfi, premier produit d’une soeur de

Ruler’s Court, étalon gagnant des Norfolk Stakes (Gr2). Le haras du Mâ

effectuera le déplacement à La Teste avec huit yearlings, dont le lot 30, une

fille de Manduro, demi-soeur d’Arles, deuxième du Diana Trial (Gr2), le lot 60,

un fils de Slickly, propre-frère de Mot de Passe, gagnant du Prix Georges

Trabaud en 2015 et le lot 125, un mâle par Rip van Winkle et Kylayne, placée

des Nell Gwyn Stakes (Gr3). Le haras de Saint-Vincent sera représenté par sept

yearlings, dont le lot 67, une fille de Soldier of Fortune, demi-soeur de Dance

in the Park, gagnante du Prix Occitanie (L), et le lot 195, une pouliche par

Loup Breton, soeur de Guajaraz, gagnant du Critérium du Béquet et du Grand

Critérium de Bordeaux (Ls). Le haras de Bourgeauville présentera deux lots dont

le numéro 34, une pouliche par Rajsaman et la double lauréate de Listed Aviane,

demi-soeur de Gris Caro, gagnant des Naturalism Stakes (Gr3) et du Prix Georges

Trabaud (L).  Cinq lots passeront sous la

bannière du haras du Buff, dont le lot 152, un mâle par Harbour Watch et Make

Up, sœur de Hoyam, deuxième des Queen Mary Stakes (Gr2), le lot 228, une fille

de Siyouni appartenant à la famille du rapide Kheleyf, et le lot 254, par Power

et Touch of Silk.

MAIS

AUSSI…

Haras du

Cadran : cinq yearlings parmi lesquels le lot 265, un mâle par Elusive City et

Vereva, gagnante du Prix de Diane (Gr1).

Haras

d’Elbe : trois lots dont un mâle par Siyouni et Tassara

Haras de

Fresnay-le-Buffard : quatre lots, dont le lot 86, une pouliche par Rajsaman, demi-soeur

de Fanfaron (troisième du Prix Roland de Chambure (L)

Haras de

la Haie Neuve : dix lots dont le lot 200, un mâle par Hurricane Cat, demi-frère

de Flamboyant, exporté avec succès aux États-Unis où il a remporté les La

Puente Stakes (L) et troisième des Belmont Derby Invitational Stakes (Gr1).

Haras de

l’Hôtellerie : dix lots dont le lot 251, un mâle par Harbour Watch et Tina

Bull, deuxième des Ellis Park Breeders' Cup Stakes (L)

Haras

des Loges : présente notamment le lot 14, une fille de Sepoy, dont les produits

rencontrent beaucoup de succès aux ventes australiennes, appartenant à la

famille de l’étalon Vaigly Great.

Le Haras

du Logis : quatre lots, dont le numéro 258, une fille de Harbour Watch,

deuxième produit d’une fille de Singspiel gagnante.

Haras de

Mandore : trois lots dont le lot 154, une fille de Soave soeur de Mambomiss,

gagnante du Prix Urban Sea (L), troisième du Prix Allez France et du Minerve

(Grs3)

Haras

d’Omméel : deux lots dont le numéro 23, une fille d'Henrythenavigator, appartenant

à la grande famille des "A" Wildenstein, celle d’Artiste Royal et de

la championne Aquarelliste. Haras du Petit Tellier : deux lots dont le

238,  un mâle par Linngari et

Superstition, deuxième du Prix Allez France (Gr3)

Haras du

Pley : la structure présentera notamment l’unique fille de Le Havre du

catalogue (lot 169), demi-soeur de Makt (deuxième Prix du Conseil de Paris,

Gr2).

Haras de

la Reboursière et de Montaigu : trois lots dont le numéro 263, une fille de No

Risk at All, demi-soeur de Kandidate, 

gagnant des September Sakes (Gr3), et de Star Valley, gagnante du Prix

de Meautry (Gr3)

Haras de

Saint-Arnoult : six lots, dont le numéro 32, un mâle par Youmzain, premier

produit d’une demi-soeur de Moon Romance (mère de Moonee Valley, la gagnante du

Prix des Réservoirs, Gr3)

L’élevage

de la Séguègne : quatre lots, dont le numéro 162, un fils de Doctor Dino,

petit-fils de Nimble Mind, placée de Gr3.

Haras de

Sucaud : trois lots, dont le lot 225, une fille de Makfi appartenant à la

famille de Shawanda (Darley Irish Oaks, Gr1), Encke (St Leger, Gr1) et Shareta

(Darley Yorkshire Oaks, Gr1).

UNE

ÉDITION 2014 PORTÉE PAR DES 2ANS PERFORMANTS AU MEILLEUR NIVEAU

L’édition

2014 a révélé, dès le mois de mars, des éléments de qualité, tout

particulièrement chez les 2ans. C’est le cas de Suits You (Youmzain), vendu

12.000 euros par le haras du Buff à Eoghan O’Neill, gagnant des Chesham Stakes

(L) à Royal Ascot et qui s’est depuis envolé vers Hongkong. Katie’s Diamond

(Turtle Bowl), vendue 18.000 euros par le haras de Bernesq à Karl Burke, a

quant à elle remporté les Empress Stakes (L) à Newmarket. Marasquin

(Zanzibari), vendu 18.000 euros par le haras de la Gisloterie à Yohann

Gourraud, reste sur une deuxième place dans le Prix Roland de Chambure (L). Du

Pyla (Vertigineux), vendu 12.000 euros par le haras d’Ayguemorte à Christian

Scandella, a remporté le Prix Pensbury (B) à Chantilly avant de se classer

troisième du Prix du Bois (Gr3). Mister Léonard (Namid), vendu 9.000 euros par

le haras de Mandore à Alberto Remolina Diez, a enlevé le Prix Helleniqua  (D) à La Teste-de-Buch. Goona Chope (Namid),

vendue 50.000 euros par le haras des Faunes à Jean-Claude Rouget, a remporté le

Prix Pawneese (B) à Maisons-Laffitte avant de s’emparer de la quatrième place

dans le Prix du Bois (Gr3) Enfin, citons North End (Elusive City), vendu 26.000

euros par l’élevage de la marquise de Moratalla à Con Marnane. En trois

sorties, il a décroché deux victoires et une place, dont un succès dans le Prix

de la Canardière (D) à Chantilly. Il devrait être au départ ce dimanche du Prix

Robert Papin (Gr2).