Italie : le gouvernement apporte des garanties aux professionnels des courses

Autres informations / 01.07.2015

Italie : le gouvernement apporte des garanties aux professionnels des courses

Les

professionnels des courses ont reçu des garanties importantes sur leur futur,

mercredi à Rome, lors d’une rencontre avec le Secrétaire d’État au ministère de

l’Agriculture, responsable de l’hippisme, Giuseppe Castiglione. L’homme

politique a rassuré sur les paiements des allocations des deux derniers mois de

2012, bloqués en raison d’une querelle entre son ministère et celui de

l’Économie. L’argent sera versé avant la fin du mois de juillet. Mieux vaut

tard que jamais, comme le dit l’adage. Les allocations 2015 ont été confirmées

par Giuseppe Castiglione, pour un total de 97 millions d’euros, malgré le

déclin des enjeux. Le paiement sera garanti dans un délai de 60 jours contre

les 90 prévus actuellement.  Giuseppe

Castiglione a tout de même précisé qu’un petit peaufinage du calendrier sera

mis en place pour quatre derniers mois de 2015, avec l’objectif d’offrir au

public de meilleures courses. Le Gouvernement et le Parlement se mettront au

travail dans les prochaines semaines pour arriver à une nouvelle loi, capable

de réguler les courses, l’élevage mais aussi les paris pour sortir la filière

de la crise. Les associations socioprofessionnelles du trot, qui bloquaient les

réunions depuis une semaine alors que le galop poursuivait l’activité, ont

décidé d’arrêter leur grève et de reprendre les courses.