Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le temps des devoirs chiffrés de vacances

Autres informations / 04.07.2015

Le temps des devoirs chiffrés de vacances

Le temps

n’est pas le même toute l’année. Par temps, entendez tous les temps. Le temps

chronologique, le temps météorologique, le temps mémoriel. L’arrivée des fortes

chaleurs nous fait regretter le temps de la fraîcheur, c’est-à-dire un temps où

nous rêvions à plus de chaleur ! « (In)soutenable légèreté de l’être », aurait

écrit Milan Kundera. Quitter le mois de juin nous fait entrer de plain-pied

dans un autre cycle, celui de la maturité. Après plusieurs mois qui ont nourri

les rêves – ceux associés aux 3ans classiques, aux 2ans précoces, aux exploits

des sauteurs français dans l’Hexagone et outre-Manche –,le mois de juillet

sonne un temps nouveau. Le second semestre est le temps des finales et des

bilans définitifs. Le premier semestre a, cette année, été marqué par le

lancement d’un challenge insensé, celui tenté par Trêve (Motivator) et son

entourage. Elle a régné sur le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), le 28 juin, et

le rêve peut continuer. La grande championne a fait exactement ce qu’il fallait

pour emmener avec elle d’innombrables fans. Elle peut faire chavirer la foule

le 4 octobre. Du côté des 3ans français, la lumière dans la pénombre est venue

d’Ervedya (Siyouni). Le 19 juin, à Royal Ascot, dans les Coronation Stakes

(Gr1), elle a prouvé que les rêves attendus des éléments classiques pouvaient

aussi se réaliser. On attend maintenant, dans la même promotion, une même

lumière de la part de New Bay (Dubawi). L’été va mener en pente douce vers les

championnats de l’automne, du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) aux 48

Heures de l’Obstacle. Il est donc temps de faire le bilan du premier semestre,

d’interpréter au mieux les chiffres et nombres du temps de nos rêves. Une forme

d’interprétation de nos rêves en quelque sorte…Les classements de ce troisième

supplément mensuel d’indicateurs de JDG permettront aussi de mieux comprendre

le premier semestre 2015 et, subséquemment, de mieux se projeter dans le

second. Voici le temps des devoirs de vacances pour ceux qui veulent aborder la

rentrée avec des idées nettes et claires.

Willy

Flambard

Editorialiste

à Jour de Galop