Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Maria, de plus en plus amazing !

Autres informations / 11.07.2015

Maria, de plus en plus amazing !

Amazing Maria (Mastercraftsman) avait créé la surprise en remportant les Duke of Cambridge Stakes (Gr2), à Royal Ascot. La grise de Sir Robert Ogden a prouvé qu’il ne s’agissait pas d’un coup d’éclat sans lendemain en remportant les Falmouth Stakes (Gr1). Dans une course menée à un train peu soutenu par Arabian Queen (Dubawi), Amazing Maria a commencé à se rapprocher à quatre cents mètres du but.  Christophe Soumillon, en selle sur Avenir Certain (Le Havre), l’a filée au maximum. Mais Amazing Maria était la plus forte. Elle est parvenue à prendre une longueur sur Euro Charline (Myboycharlie) au passage du poteau. Juste derrière elle, à une tête, les trois françaises, Avenir Certain, Bawina (Dubawi) et Fintry (Shamardal), finissent dans un mouchoir de poche…

DEAUVILLE POSSIBLE

Amazing Maria avait été supplémentée pour participer à ce Gr1. Prometteuse à 2ans (lauréate des Prestige Stakes [Gr3]), elle avait été beaucoup plus décevante l’année suivante, finissant parmi les dernières lors de ses trois sorties. Elle a alors changé d’entraînement, passant des boxes d’Ed Dunlop à ceux de David O’Meara. Et le miracle a eu lieu. Troisième d’un gros handicap pour sa rentrée, elle se classe ensuite troisième des Lanwades Stud Stakes (Gr3), puis gagne à Royal Ascot et atteint le plus haut niveau ce vendredi. Son entraîneur a confié : « À Royal Ascot, je pensais qu’elle pourrait être troisième, derrière Integral et Rizeena, et elle a gagné. Elle confirme aujourd’hui en gagnant son Gr1. Quand elle est arrivée chez moi, Ed Dunlop m’a appelé et m’a dit que c’était une pouliche de Gr1… À présent, je pense que le Prix Rothschild est une bonne option. »

AVENIR CERTAIN RASSURE

Avenir Certain n’a pas démérité en prenant la troisième place, tout près. La pouliche, très détendue derrière les boîtes, n’a pas non plus tiré durant le parcours. Mais, comme toutes les attentistes, elle n’a pas été servie par le train. Joint par téléphone, Sylvain Vidal, manager de Gérard Augustin-Normand, copropriétaire de la pouliche, nous a dit : « Bien sûr, nous sommes déçus d’être battus. Mais la pouliche nous rassure. Elle a eu un bon comportement. C’était son premier déplacement à l’étranger, sa première course en ligne droite… Le terrain rapide l’a servie, le train peu sélectif beaucoup moins. À présent, nous allons voir comment elle récupère. Le Prix Rothschild arrive dans un peu plus de trois semaines. Ce n’est pas complètement exclu. On peut penser aussi au Prix du Haras de Fresnay-Le-Buffard –Jacques Le Marois ou au Prix Romanet. Nous devons en discuter tous ensemble. » Tête, nez, courte tête, tête : ce sont les écarts entre la deuxième, Euro Charline, et la sixième, Lucida (Shamardal). Ils ne sont pas étrangers au manque de train, et Bawina,  sans doute pas avantagée par la piste rapide, ainsi que Fintry ont également bien tenu leur partie à ce niveau, mais les enseignements de cette course sont difficiles à tirer.

 

FALMOUTH STAKES

Gr1 - Plat - Femelles - 256.772 € - 1.600m

Pour juments de 3 ans et au-dessus. Poids : pouliches de 3 ans, 56 kg ; juments de 4ans et au-dessus, 60 kg 1/2.

1re AMAZING MARIA (60) F4

 (Mastercraftsman & Messias Da Silva)

Pr/Sir R. Ogden

El/Sir Robert Ogden

Ent/D. O'Meara - J/James Doyle

2e EURO CHARLINE (60) F4

 (Myboycharlie & Eurolink Artemis)

Pr/Team Valor - El/M. Brian Liversage

Ent/M. Botti - J/A. Atzeni

3e AVENIR CERTAIN (60) F4

 (Le Havre & Puggy)

Pr/A. Caro & G. Augustin-Normand - El/Mme Elisabeth Vidal

Ent/J.-C. Rouget - J/C. Soumillon

Arqana, Deauville, octobre 2012, yearling, 45.000 €, vendue par Coulonces Consignment à Jean-Claude Rouget

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Bawina, Fintry, Lucida, Arabian Queen. Non-partant : Integral, Lady Dutch. (Turf) 1'42"05. Ecarts : 1 - TETE - NEZ.