Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Paris pourrait changer de voltage

Autres informations / 14.07.2015

Paris pourrait changer de voltage

Égalité parfaite dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) : trois chevaux français face à trois britanniques qui s’annoncent redoutables. Chez les tricolores, Ampère (Galileo) et Erupt (Dubawi) tenteront de préserver leur invincibilité. Ampère ne compte que deux sorties. Après avoir gagné facilement sa course B face à des adversaires déjà expérimentés, ce représentant du haras de Saint-Pair a remporté le Prix Hocquart (Gr2) devant Cape Clear Island (Fastnet Rock), qui n’a pas confirmé ensuite, et Canndal  (Medicean), récent deuxième de Gr1 aux États-Unis. Même s’il est gagnant de Gr2, Ampère passe un vrai test mardi, au cours duquel son manque d’expérience pourrait être pénalisant. C’est aussi le cas du supplémenté Erupt, lauréat du Prix du Lys Longines (Gr3) après deux victoires acquises à Lyon.  Pour son premier Groupe, il a montré beaucoup de coeur et de professionnalisme, sur un bon terrain qui ne l’avantageait pas. La piste sera encore rapide à Longchamp, et Francis-Henri Graffard avait même déclaré qu’il serait beaucoup mieux à l’automne. La forme du cheval et l’opposition l’ont pourtant poussé à le supplémenter. Le dernier français est le plus expérimenté. Silverwave (Silver Frost) a couru le Prix du Jockey Club (Gr1) dans la position de l’un des favoris, ayant survolé le Prix La Force (Gr3). Mais il n’a pas montré la même aisance à Chantilly, oubliant de respirer. S’il arrive à se détendre, il peut montrer un autre visage.

LA MENACE ANGLAISE

Après deux ans de domination française, le Juddmonte Grand Prix de Paris pourrait revenir à un étranger.  Balios (Shamardal) a fait un "truc" en remportant les King Edwards VII Stakes (Gr2), le Derby de Royal Ascot. Ce jour-là, Jamie Spencer avait attaqué de loin et son partenaire, pourtant encore peu endurci, était allé au bout, en devançant Mr Singh (High Chaparral), le lauréat du Bahrein Trophy (Gr3) à Newmarket July. S’il répète cette valeur, cela peut suffire pour s’imposer. Storm the Stars (Sea the Stars), l’autre supplémenté, a eu de vrais combats cette année, mais il a pour le moment toujours répondu présent. Il a commencé son année au mois d’avril, à Newmarket, dans un maiden, et n’a cessé de s’améliorer au fil de ses nombreuses sorties, jusqu’à prendre la troisième place du Derby d’Epsom (Gr1) et la deuxième du Derby irlandais (Gr1). Le seul point à redouter le concernant, c’est un manque de fraîcheur.  Archangel Raphael (Montjeu), gagnant d’un handicap à trois partants à Fairyhouse pour sa rentrée,  n’est pas le meilleur 3ans de Coolmore, et il est difficile de le voir devancer les chevaux précédemment cités.

HISTOIRE DE LA COURSE

Créée en 1863. Distance 3.000m de 1978 à 1986, 2.000m de 1987 à 2004, 2.400m depuis 2005. Temp Record du Grand Prix de Paris : 2’24”30 établi par Scorpion. Au palmarès, cinq chevaux vainqueur proviennent d’Angleterre et deux d’Irlande (Scorpion & Imperial Monarch).