Prix de gujan-mestras (g) : débuts de la soeur de la peinture

Autres informations / 06.07.2015

Prix de gujan-mestras (g) : débuts de la soeur de la peinture

L’équivalent

du Prix Banque Courtois (G), mais pour les demoiselles, le Prix de

Gujan-Mestras (G), a rassemblé quelques beaux papiers. Cédée pour 270.000 euros

à la vente de yearlings d’août Arqana 2014, Passadoble (Dream Ahead) est la

soeur de la regrettée La Peinture (Muhtathir). Avant de s’accidenter

mortellement à l’entraînement, La Peinture avait brillé en compétition.

Invaincue à 2ans, sans avoir couru d’épreuve black type, la fille de Muhtathir

allait se rattraper par ses deux premières sorties à 3ans, en remportant

successivement les Prix Rose de Mai et Caravelle (Ls). Quatrième du Montjeu

Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) de Sagawara (Shamardal), La Peinture allait

effectuer sa dernière performance dans le Prix de Flore (Gr3), se classant

deuxième. Outre cette pouliche, l’entraînement de Jean-Claude Rouget sera

représenté par High School Days (Elusive Quality). La mère de cette dernière,

Baroness Richter (Montjeu),  avait évolué

sous le même entraînement, remportant notamment le Prix Caravelle (L). Elle a

déjà produit un premier élément précoce, Dear Lavinia (Grand Slam), qui a pris

quelques places dans des courses principales avant de s’imposer dans le Grand

Critérium de Bordeaux (L). Enfin, Clémente (Dream Ahead) a été vendue pour

150.000 euros à la vente de yearlings d’août d'Arqana. Entraînée par François

Rohaut, elle est le deuxième produit de Courchevel (Whipper) qui avait remporté

le Prix Cérès (L) à 3ans.