Prix de la bibliothèque nationale (f) : olanthia, enfin !

Autres informations / 05.07.2015

Prix de la bibliothèque nationale (f) : olanthia, enfin !

Olanthia

(Zamindar) cherchait sa victoire. C’est désormais chose faite dans le Prix de

la Bibliothèque Nationale (F). Placée à l’arrière-garde, elle a bien accéléré

pour prendre l’avantage dès le premier poteau et s’est bien comportée jusqu’au

bout. Elle était dans le sillage de Havana Moon (Malibu Moon), finalement

deuxième. Porto Arabia (Iffraaj) est troisième. Olanthia avait été jugée digne

de tenter sa chance dans le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), bien

qu’étant encore maiden. En dernier lieu, elle avait été battue à Chantilly par

Sonnerie (More Than Ready), une pouliche capable de remporter une épreuve black

type et qui court le Prix Amandine (L) ce dimanche. Olanthia a toujours montré

quelques moyens, mais aussi du tempérament. La pensionnaire de Carlos

Laffon-Parias a tendance à se montrer brillante et peu maniable. Ce samedi,

elle était munie d’un bonnet et cela l’a certainement aidée : elle était

détendue à l’arrière-garde et concentrée jusqu’au bout. Son entraîneur a

déclaré: « Nous avions osé courir un Gr1 avec elle alors qu’elle était encore

maiden. Elle n’était toujours pas gagnante et cela commençait à un peu

m’agacer. Je crois que son bonnet lui a fait du bien : elle était beaucoup plus

maniable dans le parcours aujourd’hui. Elle était même à la limite d’être débordée.

C’est bien pour l’avenir. Olivier Peslier l’a montée de façon très confiante.

Il a pris le sillage de la future deuxième et il savait qu’elle avait la

mesure. »

LE

PREMIER PRODUIT DE SA MERE

Olanthia

est une fille de Zamindar et d’Olvia (Giant’s Causeway). Cette dernière s’est

classée deuxième du Prix Herod (L). Olanthia est son premier produit. La

deuxième mère, Mill Guineas (Salse) est placée de Listed. Il s’agit de la

famille de Ronda (Bluebird), gagnante d’un Prix de Sandringham (Gr3), et de Silver

Gilt (Silver Hawk), deuxième d’un Prix de Condé (Gr3).