Prix de l’hermitage (f) : oathkeeper en toute logique

Autres informations / 13.07.2015

Prix de l’hermitage (f) : oathkeeper en toute logique

Après

des débuts convaincants soldés par une deuxième place le 18 juin à Longchamp,

Oathkeeper (Kitten’s Joy) a logiquement ouvert son palmarès à l’occasion du

Prix de l’Hermitage (F). Après avoir galopé aux avant-postes, au côté de

Circumference (Galileo), le pensionnaire de Mikel Delzangles a été capable

d’accélérer dans la ligne droite, se détachant facilement de Circumference.

Celui-ci avait déjà terminé derrière lui à Longchamp et court bien ce dimanche

: il a semblé débordé mais a su se relancer pour conserver la deuxième place,

devant le bon finisseur Zuberoa (Elusive City). Mikel Delzangles a expliqué

concernant Oathkeeper : « C’est bien ce qu’il a fait, être capable d’accélérer

ainsi après être allé devant, à sa main. Il a une vraie action de cheval de bon

terrain. »

UN

PEDIGREE PUREMENT AMERICAIN

Oathkeeper

a été acheté foal à Keeneland, par Glenwood Farm, pour 40.000 dollars. Son

père, Kitten’s Joy, est l’un des meilleurs étalons américains sur le turf. Sa

mère, Canopy (Pulpit), est une fille de Missed the Storm (Storm Cat), lauréate

des Test Stakes (Gr1). La troisième mère est une soeur de la championne

américaine Chris Evert.