Prix du naissaim (g) : almanzor en combattant

Autres informations / 28.07.2015

Prix du naissaim (g) : almanzor en combattant

Quoi de

plus normal de s’imposer en poulain lutteur lorsque l’on porte le nom d’un chef

militaire d’Al Andalus, l’Andalousie sous domination musulmane ? Almanzor

(Wootton Bassett) a en effet remporté sa course de débuts, le Prix du Naissaim

(G), en poulain dur et professionnel. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget est

bien parti et il a galopé dans le sillage de l’animateur, Stargent (Kendargent).

Almanzor a été le premier à attaquer, à quatre cents mètres du poteau, et il a

été au bout sans que son jockey, Jean- Bernard Eyquem, ne soit dur avec lui. Ce

dernier a déclaré au micro d’Equidia : « J’ai beaucoup aimé Almanzor. Je le

découvrais aujourd’hui, il a été très agréable, très professionnel et il a

réagi "au bouton". Il a pris un départ à l’entrée de la ligne droite.

Je l’ai juste cadencé aux bras, je lui ai mis une claque pour le recadrer et il

a fait la différence. » Almanzor a confirmé ses bons travaux du matin. Il a

devancé sûrement Dream Dy (Dream Ahead), bon finisseur en pleine piste, et Art

Way (Kheleyf).

LA

FAMILLE DE DARJINA

Élevé

par le haras d’Etreham, Almanzor a été vendu 100.000euros à Jean-Claude Rouget

aux ventes d’août d'Arqana. Il est le fils de Wootton Bassett et de Darkova

(Maria’s Mon), restée inédite. Darkova est la fille de Darkara (Halling),

gagnante du Prix des Tourelles (L), et la soeur de Darinska (Zilzal), troisième

du Prix de Royaumont (Gr3). Darinska est la génitrice de la championne Darjina

(Zamindar), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches, du Prix d’Astarté et du

Prix du Moulin de Longchamp (Grs1). Il s’agit de la famille de Darsi, vainqueur

du Prix du Jockey Club (Gr1) 2006.