Prix eugene adam-grand prix de maisons-laffitte (gr2) : epicuris face a la ligne du "jockey club

Autres informations / 18.07.2015

Prix eugene adam-grand prix de maisons-laffitte (gr2) : epicuris face a la ligne du "jockey club

Le Prix

Eugène Adam-Grand Prix de Maisons-Laffitte (Gr2) va nous permettre de

confronter deux lignes. Celle du Derby d’Epsom (Gr1), représentée par Epicuris

(Rail Link), cinquième de cette course. Et celle du Prix du Jockey Club (Gr1),

grâce à War Dispatch (War Front), troisième, Piment Rouge (Evasive), quatrième,

et Mostaneer (Dutch Art), sixième. Le Derby d’Epsom évolue dans une autre

sphère que notre Derby français cette année puisque son lauréat, Golden Horn

(Cape Cross), a remporté les Eclipse Stakes (Gr1) ensuite et son dauphin et

compagnon d’entraînement, Jack Hobbs (Halling), s’est promené dans le Derby

d’Irlande (Gr1). Ces deux 3ans sont les meilleurs en Europe. Face à eux,

Epicuris n’a pas été ridicule. Le protégé de Christiane Head-Maarek, qui sera

monté pour la première fois par Vincent Cheminaud, a fait illusion au début de

la ligne droite, avant de plafonner sur une distance un peu longue. De retour

sur 2.000m, sur un parcours qui avantage les chevaux qui ont de l’allant,

Epicuris peut signer une nouvelle victoire de Groupe. Dans le Prix du Jockey

Club, War Dispatch a fourni une belle fin de course. Lauréat du Prix de Guiche

(Gr3), il est en plein sur sa distance. Le bon terrain sera un atout pour lui.

Il sera l’opposition directe à Epicuris. Piment Rouge a réalisé une superbe

valeur dans le Derby français, sur une piste légèrement assouplie comme il les

aime. Si le terrain n’est pas trop rapide, il peut jouer un bon rôle. Mostaneer

vient de se classer deuxième du Prix Daphnis (Gr3) après sa performance dans le

Prix du Jockey Club. Dans cette course, il s’était présenté avec le profil d’un

poulain capable de causer la surprise. Sur le papier, ce sera dur pour lui de

devancer Epicuris et War Dispatch, mais une nouvelle place est à sa

portée.  Quatrième du Prix du Lys

Longines (Gr3), Dariyan (Shamardal) est raccourci et trouvera une opposition

plus relevée que dernièrement. Vainqueur autoritaire d’une "B", Toruk

(Arcano) s’essaye au niveau supérieur et passera un test.