Prix herbager (b) : l’ascenseur fonctionne toujours pour mc queen

Autres informations / 19.07.2015

Prix herbager (b) : l’ascenseur fonctionne toujours pour mc queen

À la

tête d’un palmarès qui affichait trois succès consécutifs, Mc Queen (Silver

Frost) n’avait pourtant pas les honneurs du betting, dimanche, dans le Prix

Herbager (B). Il faut dire que le pensionnaire de Yasmin Almenräder, qui venait

de s’imposer dans une course D à Chantilly, affrontait cette fois une

opposition d’un tout autre acabit. Dans une épreuve qui a vu évoluer deux

pelotons de trois candidats en parallèle, Mc Queen a rapidement occupé la tête

du mini-groupe appuyé le long de la lice extérieure. Il n’a jamais ensuite

lâché le "morceau" et a fait preuve d’un grand courage pour garder le

meilleur jusqu’au bout sur Bandanetta (Soldier of Fortune) et Philosopher

(Shamardal). Les écarts à l’arrivée étaient minimes mais le mérite ne reste pas

moins à l’actif de Mc Queen qui a, cette fois, épinglé à son tableau de chasse

quelques concurrents déjà placés de Listed, voire de Groupe, à l’image de

Baltic Comtesse (Lope de Vega), deuxième du Prix des Réservoirs (Gr3) l’an

dernier. Évalué en valeur 43 lors de son succès cantilien de juin, Mc Queen a

produit un niveau encore supérieur cette fois. Il lui faudra maintenant

s’essayer dans la catégorie des Listeds. L’ascenseur pourra-t-il alors toujours

fonctionner ?

LA

FAMILLE DE MIRIO

Mc Queen

appartient à une famille développée par Petra Bloodstok Agency (Chryss

O’Reilly), celle qui a donné Mirio (Priolo), vainqueur du Grand Prix de

Saint-Cloud (Gr1) 2001. La mère de Mc Queen, Misdirect (Darshaan), ne compte

qu’un succès dans une course F à Dieppe mais revendique deux premiers accessits

au niveau B. Au haras, elle a produit deux vainqueurs avant Mc Queen : Ave

Titus (Titus Livius), lauréat de trois courses dont deux sur la fibrée de Pau,

et Alduides (Rock of Gibraltar), gagnant en Espagne et en Belgique. La mère

suivante Miscast (Kenmare) a conclu troisième du Prix de l’Opéra (Gr2 à

l’époque). Son principal vainqueur est Mismatch (Zilzal), titulaire de sept

victoires sur notre territoire dans des handicaps et des "réclamer".

LA BELLE

RÉUSSITE DE YASMIN ALMENRÄDER

Successeur

de William Mongil en juillet 2014, à la tête de l’effectif préalablement géré

par feu Werner Baltromei, Yasmin Almenräder effectue des déplacements souvent

fructueux dans l’Hexagone. Âgée de 41 ans, la professionnelle a enregistré ce

vendredi son onzième succès dans une épreuve premium française depuis sa prise

de fonction. Depuis le 19 juin, date du précédent succès en France de Mc Queen,

elle a signé cinq places (dans les trois premiers) en huit tentatives.