Pyretos, logiquement

Autres informations / 07.07.2015

Pyretos, logiquement

Deuxième pour ses débuts sur ce même parcours des 1.100m de Dieppe, Pyretos (Holy Roman Emperor) a ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie. Le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias était le logique favori de l’épreuve et il n’a pas déçu. Il s’est imposé d’un peu moins d’une longueur, sans être inquiété par la bonne fin de course de You’re Serious (Medecis), encore vert. Egara (Soave) est troisième.  Pyretos confirme ses bons débuts ce mardi. Il était battu pour ses premiers pas par Toliman (Hat Trick), un pensionnaire d’André Fabre qui sera au départ du Prix de la Canardière (D) ce jeudi, à Chantilly. Pyretos est un fils du précoce Holy Roman Emperor et de Galaktea (Statue of Liberty), qui portait elle aussi la casaque de Leonidas Marinopoulos et était également entraînée par Carlos Laffon-Parias. Galaktea s’était classée troisième d’un Prix d’Arenberg (Gr3).