Territories  de retour sur ses terres

Autres informations / 11.07.2015

Territories de retour sur ses terres

CHANTILLY, DIMANCHE

PRIX JEAN PRAT (GR1)

Deuxième des 2.000 Guinées

(Gr1) à Newmarket, Territories (Invincible Spirit) revient sur le sol français

à l’occasion du Prix Jean Prat (Gr1). Le poulain a faire l’impasse sur Royal Ascot et les St James’s Palace Stakes (Gr1) en raison d’un hématome à un pied. Il a rapidement repris un travail normal et semble capable de remporter son premier Groupe 1. Lors de sa rentrée,

le poulain de Godolphin avait en effet survolé

le Prix de Fontainebleau (Gr3), après une année de 2ans conclue par une deuxième

place (acquise sur tapis vert) dans le Qatar Prix Jean-Luc

Lagardère (Gr1).

Ce Groupe 1 avait été remporté par Full Mast (Mizzen Mast), après le distancement de Gleneagles (Galileo). Le poulain du Prince Abdullah a connu de petits soucis de santé qui l’ont empêché

de courir le Prix de Fontainebleau et la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Il n’a effectué

sa rentrée que lors du Prix Paul de Moussac (Gr3). Il ne s’est incliné que face à Almanaar

(Dubawi), un poulain sur la montante à qui il devait rendre

trois kilos. Full Mast est un cheval imposant,

qui avait sans doute besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Il devrait

donc se montrer plus percu-

tant dimanche.

 

La montée en puissance de Mr. Owen

Mr. Owen (Invincible Spirit) sera aussi très intéressant à suivre. Le pensionnaire de François Rohaut a pris une bonne troisième place dans la Poule d’Essai des Poulains,

pour son premier essai au "top

niveau". Son entraîneur a été patient avec lui, le façonnant en province

dans un premier temps. Le fils de Mrs Lindsay

(Theatrical) est sans doute celui qui a la marge de progression la plus importante et il peut réaliser

une grande performance.

Il Segreto

(Turtle Bowl) va quant à lui découvrir

la Région parisienne. Deuxième du Critérium du Languedoc (L) l’an dernier, il s’est cantonné

au Sud-Ouest cette année, et vient de gagner nettement une course B à Toulouse, devant Cherek (Paco Boy), et Djoko (Air

Chief Marshal). A priori, cela semble compliqué pour envisager

la victoire, mais il tentera de prendre

une place.

 

La concurrence étrangère

Quatre poulains étrangers, trois britanniques et un espagnol, feront le déplacement à Chantilly. Sir Andrew (Polan) n’est pas un inconnu pour

le public français, puisqu’il avait fini cinquième de la Poule d’Essai. Aktabantay (Oasis Dream) avait conclu sixième du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1).

Pour sa rentrée,

il a fini quatrième sur cinq des St James’s Palace Stakes, à Royal Ascot. Son entraîneur, Hugo Palmer, a annoncé quil avait beaucoup progressé sur cette course et que le terrain rapide lui conviendra parfaitement. Dutch

Connection (Dutch Art)

reste sur un

succès dans les Jersey Stakes (Gr3), après une rentrée dans les

2.000 Guinées il n’avait

pas été ridicule. Kodi Bear (Kodiac) est peut-être

le plus dangereux. Deuxième des Dewhurst Stakes derrière Belardo (Lope de Vega), l’an dernier, il a effectué une rentrée

tardive, mais victorieuse, dans une Listed à Windsor. Un souci de santé l’avait en effet empêché de préparer

et courir les 2.000 Guinées.