The right man in the right place

Autres informations / 30.07.2015

The right man in the right place

The

Right Man (Lope de Vega) était "l’homme de la situation" (the right

man in the right place), jeudi sur la ligne droite de Deauville. Le

pensionnaire de Didier Guillemin a décroché sa quatrième victoire successive.

Depuis son premier succès de la saison, début mars à Mont-de-Marsan, il ne

cesse de progresser, remontant l’alphabet avec réussite. Cheval généreux mais

peu démonstratif – il a décroché trois de ses quatre derniers succès avec une

longueur d’avance ou moins –, le fils de Lope de Vega s’est imposé pour sa

première tentative à ce niveau. The Right Man est bien sorti des boîtes et

François-Xavier Bertras l’a rapidement placé dans le sillage des animateurs,

Power of the Moon (Acclamation) et Alto Adige (Vespone). À trois cents mètres

de l’arrivée, les sept concurrents, qui commençaient à produire leur effort, se

trouvaient presque sur une seule ligne. Le futur lauréat était entouré des deux

animateurs du début de l’épreuve et ces derniers ont commencé à baisser de

pied. The Right Man a pris le meilleur à cent mètres du but, alors qu’à

l’extérieur, Kenouska (Kendargent) refaisait beaucoup de terrain, avec Penorka

(Orpen) dans son sillage. Le pensionnaire de l’écurie Pégase Bloodstock

s’impose finalement d’une courte encolure.

THE

RIGHT MAN GAGNE SON TICKET POUR LES COURSES PRINCIPALES

François-Xavier

Bertras, le jockey du lauréat, a expliqué au micro d’Equidia : « C’est un

cheval très sympathique. Il est bien revenu après avoir eu des problèmes de

santé. Cette année, après sa course de rentrée, il n’a fait que gagner. Au fur

et à mesure de ses courses dans le Sud-Ouest, nous nous apercevions qu’à chaque

fois que nous lui présentions un challenge, il le réussissait sans problème. Et

ce d’autant qu’à chaque reprise, il courait plus vite que la fois précédente.

Aujourd’hui encore, il franchit un palier sans difficulté. Dans cette course,

il montre qu’il peut encore monter une marche [vers les courses principales,

ndlr]. »

UN

DESCENDANT DE THREE TROIKAS

Three

Owls (Warning), la mère de The Right Man, a décroché une victoire et une place

à 3ans en Grande-Bretagne. Au haras, elle a donné Black Velvet (Inchinor),

placé de Listed à 2ans à Newbury, et Three Moons (Montjeu), placée des Pretty

Polly Stakes (L) de Newmarket. Three Terns (Artic Tern), la deuxième mère de

The Right Man, a produit Thames (Fabulous Dancer), lauréat du Prix de Boulogne

(L), et Three Wrens (Second Empire), gagnante des Dick Hern Fillies Stakes (L).

Three Troikas (Lyphard), la troisième mère du lauréat du jour, fut elle même

une remarquable jument de course sous l’entraînement de Christiane Head-Maarek.

Elle s’était imposée dans les Prix de l'Arc de Triomphe, Vermeille et

Saint-Alary, ainsi que dans la Poule d'Essai des Pouliches (Grs1).