Vente de selection japonaise, jour 2 : retournement de situation

Autres informations / 14.07.2015

Vente de selection japonaise, jour 2 : retournement de situation

Traditionnellement,

au Japon, les ventes de foals sont plus fortes que les ventes de yearlings.

Pour la première fois lors de la vente de sélection organisée par la J.R.H.A.,

les grands indicateurs sont meilleurs sur la première journée, dédiée aux

yearlings, que sur la seconde, dédiée aux foals. les indicateurs de cette

deuxième journée de vente sont en baisse : le prix moyen, de 32.983.686 yens

(environ 242.149 euros) est en baisse de 4,8 %. le chiffre d’affaires est de

6.069.000.000 yens (environ 44.623.306 euros), soit un déclin de 7,3 % par

rapport à 2014. Seul le prix médian est en hausse, témoignant de la profondeur

du marché. Cependant, les indicateurs en baisse chez les foals sont compensés

par les fortes hausses constatées du côté des yearlings. la vente de sélection

japonaise 2015 enregistre, par le cumul des deux journées,  de nouveaux records. le chiffre d’affaires

est de 14.174.500.000 yens (environ 94.843.928 euros), soit une hausse de 4,8 %

malgré un taux de vendus en baisse. le prix moyen est quant à lui de 33.435.279

yens (environ 245.746 euros), soit une hausse de 7,9 %. Teruya Yoshida,

vice-président de la J.R.h.A., a commenté : « Je suis très content d’avoir vu

les investisseurs internationaux aussi actifs. Je pense que la qualité des

foals et des yearlings était meilleure que l’an dernier. D’un autre côté, le

marché en 2014 avait été très puissant et je pensais qu’il serait difficile d'en

dépasser les chiffres. c’est donc une belle surprise de voir le chiffre

d’affaires en hausse et affichant un nouveau record. »

MASOHIRO

NODA, EN PENSANT A MIKKI QUEEN

le top

price du jour 2 est de 180 millions de yens, soit environ 1.322.868 euros, pour

le lot 371. Sans surprise, c’est un produit de Deep Impact. Il s’agit d’une

pouliche par le top-étalon japonais et Weemissfrankie (Sunriver), gagnante des

Del Mar Debutante Stakes et des Oak Leaf Stakes (Grs1), et troisième du

breeders’ cup Juvenile Fillies (Gr1). la pouliche était consignée par Northern

Farm et a été achetée par Danox co. ltd. Masohiro Noda était présent pour

représenter Danox. Il est le mari de Mizuki Noda, propriétaire de Mikki Queen

(Deep Impact), la fille de Musical Way (Gold Away), gagnante cette année des

oaks japonaises (Gr1). Masohiro Noda a expliqué : « Mikki Queen, appartenant à

ma femme, a gagné les oaks cette année alors que je n’ai jamais gagné un

classique pour 3ans. J’aimerais beaucoup gagner les oaks et je travaille dur pour

trouver une pouliche pouvant y parvenir.»

KING

KAMEHAMEHA SEDUIT

le

deuxième top price de la vente est pour un produit de King Kamehameha

(kingmambo). Deuxième étalon tête de liste au Japon, derrière Deep Impact, le

fils de Kingmambo ne cesse de briller depuis quelques années et a notamment

donné, en 2015, Duramente (King Kamehameha), gagnant des 2.000 Guinées puis du

Derby (Grs1) en un temps record. Le lot 416 a été acheté 155 millions de yens

(environ 1.139.735 euros). Il s’agit d’un fils de King Kamehameha et de Guino

(Sunday Silence). le poulain, consigné par Northern Farm, a été acheté par

Takaya Shimakawa, propriétaire, entre autres, de Tosen Jordan (Jungle Pocket),

gagnant d’un Tenno Sho - automne (Gr1). Pour l’anecdote, il possède aussi un

frère de Mikki Queen, gagnant de Stakes. Le poulain appartient, lui, à l’une

des belles familles japonaises puisque Guino, qui n’a pas particulièrement

brillé en compétition, est une soeur de To the Victory (Sunday Silence),

gagnante de Gr1 et mère de To the Glory (King Kamehameha), gagnant de Gr2, et

de To the World (King Kamehameha), deuxième des 2.000 Guinées japonaises (Gr1)

en 2014.

DEUX

LOTS A 125 MILLIONS DE YENS

Troisième

top price ex æquo pour les lots 390 et 541 à 125 millions de yens (environ

929.270 euros), le lot 390 est un fils de Deep Impact et de Belle Watling

(Dushyantor). C’est le deuxième produit de belle Watling à passer sur le ring

lors de cette Select Sale, puisque son yearling par Daiwa Major (lot 59) a été

acheté 470.521 euros lors du jour 1. belle Watling était une championne dans

son pays d’origine, le chili, où elle a remporté cinq Grs1 dont l’El Ensayo.

Consigné par Nothern Farm, le poulain a été acheté par Takaya Shimakawa,

également acheteur du lot 416, le deuxième top price chez les foals. Le lot 541

a quant à lui conclu en beauté la vente de sélection, puisqu’il était le

dernier poulain à passer sur le ring. 

c’est un fils d’Harbinger, dont la première génération s’est très bien

comportée sur les hippodromes japonais, avec notamment Roca (Harbinger), placée

de Groupe, et Beruf (Harbinger), gagnant de Groupe. Consigné par Northern Farm,

le poulain a été acheté par Japan Health Summit Inc. Sa mère, Careless Whisper

(Fuji kiseki), est une soeur de Tosen Jordan.

LE FILS

DE DEEP IMPACT ET DE SILVERSKAYA

Acheté

120 millions de yens (environ 881.463), le foal par Deep Impact et Silverskaya

(Silver hawk) – lot 350 – est le quatrième top price de ce jour 2. Consigné par

Nothern Farm, il a été acheté 120 millions de yens (environ 881.463 euros) par

hirotsugu Inokuma, lequel a notamment sous ses couleurs golden Barows (Tapit),

meilleur 2ans japonais en 2014 sur le dirt. Silverskaya est la mère de Seville

(Galileo), placée de Grs1. Son 2ans Silver State (Deep Impact), s’est par

ailleurs classé bon deuxième pour ses débuts en compétition, dimanche dernier à

Chukyo.

LE SANG

AMERICAIN SEDUIT ENCORE

le top

price chez les yearlings a été pour une pouliche issue de Deep Impact et d’une

jument américaine. c’est aussi le cas pour le cinquième top price de ce jour 2,

le lot 316, par Deep Impact et So Many Ways (Sightseeing). Il s’agit du premier

produit de cette jument gagnante des Spinaway Stakes (Gr1). le poulain a été

acheté 115 millions de yens (environ 844.800 euros) par Hajime Satomi qui,

rappelons le, a signé le top price chez les yearlings lors du jour 1 de cette

Select Sale. la famille a déjà bien réussi au Japon car So Many Ways est une

soeur de Satono Flora, gagnante de Gr3 au Japon.

OrFÈVrE

sÉduit, accuEiL PrudEnt POur nOVELList

Côté

étalons de première production, Novellist (Monsun) a reçu un accueil assez

prudent, avec neuf foals vendus à un prix moyen de 174.570 euros. Orfèvre (Stay

Gold) a quant à lui été plutôt bien reçu, avec treize de ses premiers foals

étant achetés pour un prix moyen de 300.192 euros environ.

 

LES

GRANDS INDICATEURS JOUR 2

                                   2014                           2015

Présentés

                   220                             232

Vendus

(%)                189 (85,9 %)               184 (79,3 %)

Prix

moyen (évol.)      34.640.476 yens         32.983.868 yens

                                                                       242.149

euros (- 7,9 %)

Prix

médian (évol.)     24.000.000 yens         25.000.000 yens

                                                                       183.765

euros (+ 4,1 %)

C. A.                           6.547.050.000 yens    6.069.000.000 yens

                                                                       (-

7,9 %)

LES

TOP-LOTS

# Sexe

origines Prix (yens - euros)

371 F

DEEP IMPACT & WEEMISSFRANKIE 180.000.000 - 1.322.898

Acheteur

: Danox c. ltd

Vendeur

: Northern Farm

416 M

KING KAMEHAMEHA & GUINO 155.000.000 - 1.139.735

Acheteur

: Takaya Shimakawa

Vendeur

: Northern Farm

390 M

DEEP IMPACT & BELLEWATLING 125.000.000 - 919.270

Acheteur

: Takaya Shimakawa

Vendeur

: Northern Farm

541 M

HARBINGER & CARELSS WHISPER 125.000.000 - 919.270

Acheteur

: Japan health Summit Inc

Vendeur

: Northern Farm

350 M

DEEP IMPACT & SILVERSKAYA 120.000.000 - 881.463

Acheteur

: hirotsugu Inokuma

Vendeur

: Northern Farm

316 M

DEEP IMPACT & SO MANY WAYS 115.000.000 - 844.800

Acheteur

: hajime Satomi

Vendeur

: Northern Farm