à quel automne doit-on s'attendre sur la butte mortemart ?

Autres informations / 24.08.2015

à quel automne doit-on s'attendre sur la butte mortemart ?

AUTEUIL J-7

À QUEL AUTOMNE DOIT-ON S'ATTENDRE SUR LA BUTTE MORTEMART ?

Le mardi 1er septembre, soit dans une semaine jour pour jour, Auteuil va rouvrir ses portes pour sa saison automnale. D'ailleurs, ce lundi ont eu lieu les engagements pour cette réunion de reprise. Après un printemps magnifique, avec de nombreuses étoiles en piste, à quoi peut-on s'attendre dans le temple de l'obstacle cet automne ? Quelles seront les vedettes de chaque catégorie ? Quand va-t-on revoir les stars du premier semestre ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans notre magazine.

LES 5ANS ET PLUS SUR LE STEEPLE-CHASE

MILORD THOMAS ET BEL LA VIE, LES DEUX TÊTES D'AFFICHE

Le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) a livré un verdict clair et limpide : Milord Thomas (Kapgarde) est le meilleur steeple-chaser d'Auteuil en activité. Doté de beaucoup de fond, le champion de Magalen Bryant répète des performances de haute volée à chacune de ses sorties. Tenant du titre du Prix La Haye Jousselin (Gr1), il sera bien sûr l'un des favoris à sa succession. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a donné de ses nouvelles au début du mois d'août. Milord Thomas a passé l'été chez lui et il nous a indiqué qu'il était fringant. Il pourrait effectuer sa rentrée dans le Prix de l'Orléanais, le 4 septembre, sur les haies d'Auteuil. " Le cheval va bien, mais pour son retour, tout va dépendre de la météo ", nous a précisé David Powell, représentant de Magalen Bryant, propriétaire de Milord Thomas. La météo et l'état du terrain joueront donc sur la possibilité de voir, ou non, Milord Thomas dans le Prix de l'Orléanais. Par la suite, comme nous l'avait indiqué son mentor, il devrait participer au Prix Héros XII (Gr3, 11/10) en vue du Prix La Haye Jousselin. Sur ce que l'on a vu au printemps, et même si Milord Thomas n'est pas à l'abri de quelques facéties sur la rivière des tribunes, il restera le cheval à battre en steeple chez les chevaux d'âge. Cet automne, il devra néanmoins composer avec le champion Bel la Vie (Lavirco). Malheureux dans le "Grand Steeple", où le coup de freins de Milord Thomas à la rivière des tribunes l'a un peu désorienté, le cheval de la famille Papot n'a pas fait sa valeur le jour J. Mais il s'est racheté en gagnant le Prix des Drags (Gr2). Le cheval va bien et il a passé un bon été. " Il devrait courir le Prix de l'Orléanais en compagnie de Vladimir K (Saint des Saints) ", nous a appris Xavier Papot. L'automne étant assez court à Auteuil, il n'y a pas autant de temps et de courses qu'au printemps pour préparer les grandes échéances. Ce qui explique que nombre de champions du steeple se retrouvent dans le Prix de l'Orléanais, année après année.

SAINT PALOIS ET VÉZELAY K VERS LE PRIX RICHARD ET ROBERT HENNESSY

Quatre fois deuxième du "Grand Steeple" et lauréat du Prix La Haye Jousselin (Gr1) 2013, Shannon Rock (Turgeon) fait partie des valeurs sûres chez les steeple-chasers d'âge. Une fois encore, il jouera un rôle d'arbitre et au meilleur de sa forme. Il peut regarder n'importe quel cheval droit dans les yeux. Lui aussi devrait se retrouver en lice dans le Prix Héros XII, épreuve riche d'enseignements en vue de la "Haye Jousselin". Dans le Grand Steeple 2014, le jockey de Saint Palois (Saint des Saints), autre steeple-chaser de grande classe, n'a pu rester en selle au rail-ditch. Saint Palois n'a plus couru depuis et devrait effectuer sa rentrée dans le Prix Richard et Robert Hennessy (L, 10/09), s'il est prêt. C'est également dans cette course que le lauréat du Prix Georges Courtois (Gr2) 2014, Vézelay K (Dom Alco), devrait faire sa rentrée. Son copropriétaire, Paul Couderc, nous a déclaré : " Vézelay est très bien. Il était parti au repos avant de revenir à l'entraînement au mois de juin. Il devrait courir le Prix Richard et Robert Hennessy. " Jonathan Plouganou blessé et Jacques Ricou retenu sur Milord Thomas, le pensionnaire d'Emmanuel Clayeux devrait avoir un nouveau pilote.

LES 5ANS ET PLUS SUR LES HAIES

UNE PLACE À PRENDRE POUR DOS SANTOS

Souvenez-vous : au printemps, nos hurdlers d'âge ont été dominés dans la Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr1). Le trio de cette épreuve était composé de trois étrangers puisqu'Un Temps pour Tout (Robin des Champs) s'imposait, précédant Thousand Stars (Grey Risk) et Zarkandar (Azamour). Le premier français à l'arrivée était Dos Santos K (Smadoun), classé quatrième. Déjà, dans le Prix La Barka (Gr2), il terminait premier tricolore, à la troisième place. Une fois encore, dans la "Barka", nous étions dominés par les étrangers, l'anglais Ballynagour (Shantou) l'emportant devant l'irlandais Val de Ferbet (Voix du Nord). Et cet automne, plusieurs étrangers devraient effectuer le déplacement, notamment dans le Grand Prix d'Automne (Gr1). À 5ans, Dos Santos peut être considéré comme le meilleur hurdler d'âge français. Et il pourrait le démontrer dans les belles épreuves sur les "balais" cet automne. Il ira sur le Prix de Compiègne (Gr3) ou éventuellement sur le Prix Méli Mélo en steeple. Très à l'aise sur les terrains pénibles de l'automne, Hippomène (Dream Well) n'est pas incapable de réaliser de grandes choses. Il faut se souvenir que c'est au second semestre qu'il a brillé à chaque fois en enlevant les Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1).

LES 4ANS SUR LE STEEPLE-CHASE

KOTKIKOVA K, LA REINE DES STEEPLE-CHASERS DE 4ANS

Six sur six. La championne Kotkikova K (Martaline) est invaincue sur les gros obstacles et elle a remporté le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Déjà très bonne en haies, elle a pris une autre dimension sur le steeple. La protégée de Jean-Paul Gallorini est capable de démarrer en face et d'aller au bout de son effort. Le terrain lourd ne sera pas un souci pour elle et elle devrait confirmer son leadership dans le Prix Maurice Gillois (Gr1). Son éternel dauphin, Kobrouk (Saint des Saints), s'amende progressivement et essaiera de l'inquiéter. De même que Winneyev (Goldneyev), le vainqueur du Prix Duc d'Anjou (Gr3), qui appréciera le terrain lourd. Nouveau pensionnaire de Jean-Paul Gallorini, Saint Call (Saint des Saints) s'était imposé dans le Prix André Girard avec un certain brio. Il a la qualité pour briller dans les Groupes. Première étape vers le Grand Steeple des 4 Ans pour ces jeunes éléments : le Prix The Fellow (Gr3), le 16 septembre à Auteuil.

LES 4ANS SUR LES HAIES

BLUE DRAGON K VS BONITO DU BERLAIS K : LE MATCH DE L'AUTOMNE

Quatre courses en haies pour quatre victoires : le bilan de Blue Dragon K (Califet) est parfait. Le pensionnaire de Guy Cherel s'est affirmé comme le meilleur hurdler de sa promotion en gagnant le Prix Alain du Breil (Gr1) de six longueurs. ? Il sera logiquement l'objet de tous les regards, avec

Bonito du Berlais K (Trempolino), en vue du Prix Renaud du Vivier (Gr1). " Il a passé un mois à la maison pour prendre un peu de repos, nous a dit David Powell. Il est très bien. Pour sa course de rentrée, le choix entre le premier ou le deuxième Groupe de l'automne pour les 4ans dépendra de la météo. "

Les haies cet automne et le steeple en 2016 pour Bonito du Berlais

Dans le Prix Alain du Breil, à l'issue duquel il a conclu quatrième, nous n'avons pas vu le meilleur Bonito du Berlais, celui qui avait été si enthousiasmant auparavant, notamment dans le Prix Cambacérès (Gr1) 2014. Le vrai match entre Blue Dragon et Bonito du Berlais aura donc lieu dans le Prix Renaud du Vivier. En effet, le sauteur de James-Douglas Gordon restera sur les haies au second semestre. " Bonito du Berlais est revenu à l'entraînement et il est en pleine forme, nous a dit Bertrand Le Métayer, qui s'occupe des intérêts de James-Douglas Gordon, propriétaire du poulain. Il a passé un très bon été au haras du Berlais, où ils ont fait un super travail pour lui changer les idées et lui permettre de revenir au top. Il a grandi et forci. Ce n'est plus le même cheval. Il a fait un vrai coup de croissance. Cet automne, il restera sur les haies car il y avait peu de temps pour le préparer sur le steeple. Il effectuera sa rentrée dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3) avant de courir le Prix Renaud du Vivier. Puis il ira sur le steeple à 5ans. " Derrière Blue Dragon et Bonito du Berlais, il faudra garder à l'œil l'excellent Clovis du Berlais (King's Theatre), multiple placé de Groupes, qui adore le terrain lourd, mais également Bosseur (Coastal Path), deuxième du Prix Alain du Breil, et Yoko (Android) qui fait toutes ses courses

LES 3ANS SUR LES HAIES

DEVICE, LE NUMBER ONE

Impressionnant lauréat des Prix Aguado et Stanley (Ls), Device (Poliglote) est le leader incontestable des poulains de 3ans sur les haies. Doté d'un superbe modèle, et pas vraiment fait en 3ans, le pensionnaire de Guillaume Macaire devrait être encore meilleur à l'automne et surtout à 4ans. Pourtant, sa domination sur ses contemporains a été nette au printemps. Le terrain lourd ne sera pas un souci pour lui et à l'heure actuelle, avant la tenue des Prix Finot (L), il fait figure de plus sérieux postulant au Prix Cambacérès (Gr1). " Device a passé un très bon été, nous a dit David Powell. Le poulain s'est énormément développé physiquement. Il devrait faire sa rentrée dans le Prix des Platanes (1/09). " Auteure d'un printemps formidable, l'écurie de Magalen Bryant devrait réaliser un très bel automne dans toutes les catégories. Et chez les 3ans, en plus de Device, elle pourra compter sur Carlita du Berlais K (Soldier of Fortune), la gagnante du Prix Sagan (L). Pour le moment, comme nous l'avait indiqué son entraîneur, rien n'est décidé entre le Prix Cambacérès ou le Prix Bournosienne (Gr3), comme objectif final. " Elle a doublé de volume, nous a précisé David Powell. Elle s'est beaucoup développée cet été. Elle est en bel état et son programme dépendra de Device et des autres 3ans que nous avons. Elle peut soit courir contre les pouliches, soit affronter les poulains. " Derrière Device et Carlita du Berlais, tout semble ouvert. Caresse d'Estruval K (Poliglote) ne doit pas être oubliée car elle avait été séduisante à Enghien, puis Auteuil. Il faudra également suivre les 3ans qui vont débuter cet automne dans les Prix Finot (10 et 16/09), Isopani (26/09), Royal Junior (16/09), Pride of Kildare (1/10), Beaurepaire (7/10), Piomarès (7/10), Emilius (27/10) et Pré Catelan (27/10). Des pépites peuvent se cacher dans ces courses, même si l'expérience emmagasinée au printemps est toujours un avantage important dans les Groupes pour 3ans.

LES 3ANS SUR LE STEEPLE

LA VÉRITÉ ÉCLATERA À AUTEUIL

Il y a eu peu de steeples pour 3ans jusqu'à présent. Seulement quelques épreuves ont eu lieu en province en juillet et en août, mais aucun cheval n'a impressionné. Deux chevaux ont cependant laissé entrevoir des possibilités. Il s'agit de deux protégés de François Nicolle : Roi Mage (Poliglote), qui a une marge de progression, et Campero (Fragrant Mix). Les deux se sont imposés à Clairefontaine cet été et ils ont les moyens de faire de belles choses à Auteuil. Quoi qu'il en soit, il faudra suivre le Prix Weather Permitting, premier steeple pour 3ans à Auteuil, qui aura lieu le 4 septembre, avec la plus grande attention. Cette course permettra de se faire une idée plus précise des jeunes pousses appelées à participer au Prix Congress (Gr2).