Antonoe, en pensant à l’avenir

Autres informations / 07.08.2015

Antonoe, en pensant à l’avenir

Une

heure après Vedevani (Dubawi), une autre 2ans a fait forte impression, dans un

style totalement différent. Antonoe (First Defense) a remporté le Prix des

Marettes (F) de bout en bout, faisant parler sa grande action. Grande pouliche,

pas du tout faite comme une 2ans précoce, Antonoe a pourtant dominé d’une

classe ce lot de débutantes, disputé à un rythme plus soutenu que celui des

mâles. Elle n’a cessé d’accroître son avance dans la ligne droite, et a passé

le poteau avec plus de six longueurs d’avance sur les deux pensionnaires de

Jean-Claude Rouget, Qemah (Danehill Dancer) et Apple Betty (Galileo). Son temps

partiel des quatre cents aux deux cents derniers mètres est assez parlant.

Pascal Bary, l’entraîneur de cette représentante de Khalid Abdullah, nous a dit

: « Elle a beaucoup d’abattage et mieux ne valait pas la contrarier.

Effectivement, elle n’a pas le physique d’une pouliche très précoce, tout en

étant déjà assez mature, avec le garrot sorti. Elle était donc tout à fait apte

à débuter à cette période de l’année. Elle travaillait très bien le matin, en

montrant de la classe. Elle va rentrer à Chantilly et la suite logique devrait

être le Prix d’Aumale (Gr3), le 8 septembre. » Logiquement, nous lui attribuons

une JDG Rising Star, surtout que son physique laisse penser qu’elle devrait

vraiment s’épanouir à 3ans. Jean-Claude Rouget a classé ses deux pensionnaires

aux deuxième et troisième places. Qemah a galopé côté corde, avant de bien

progresser dans la ligne droite, alors que Apple Betty était plus loin dans le

parcours, et contrainte de voyager en épaisseur. Malgré tout, elle a bien fini

pour terminer à une encolure de sa compagne de boxes. Jean-Claude Rouget nous a

dit : « Les deux débutent très bien. C’est de bon augure pour la suite. »

L’autre représentante du Prince Abdullah, Midweek (Motivator), qui a longtemps

galopé à l’arrière-garde, est venue très bien conclure à l’extérieur.

UNE

DESCENDANTE D’ALL AT SEA

Élevée

par Juddmonte Farms, Antonoe est une fille d’une jument inédite en compétition,

Ixora (Dynaformer). Ses deux premiers produits ont gagné. Ixora est une fille

d’Imroz (Nureyev), troisième de Gr3 aux États-Unis, qui est la deuxième mère de

Mutual Trust (Cacique), gagnant d’un Prix Jean Prat (Gr1). La troisième mère de

la pouliche, All At Sea (Riverman), a remporté le Prix du Moulin de Longchamp

(Gr1) Plus loin dans son pedigree, on trouve les noms de Twice Over, Passage of

Time et Timepiece.