Copa de oro-donostia 2016-8e étape du défi du galop (l) : une copa de oro très ouverte

Autres informations / 14.08.2015

Copa de oro-donostia 2016-8e étape du défi du galop (l) : une copa de oro très ouverte

La Copa

de Oro (L), huitième étape du Défi du Galop, aura finalement résisté à la crise

du turf espagnol. La grande épreuve ibérique a attiré seulement neuf chevaux,

mais il y aura quelques bons éléments locaux, Rooke (Pastoral Pursuits), qui

trouve une belle occasion de revenir au classement général sur Bernay  (King’s Best), finalement absent de cette Copa

de Oro et un 3ans d’avenir, Marsile (King’s Best). Marsile sera d’ailleurs le

seul 3ans en lice et, en ce sens, la Copa est victime de l’absence de courses à

Madrid ce printemps. En effet, il n’y a pas eu d’épreuves de sélection pour la

génération dans la capitale espagnole et les 3ans sont donc, pour la plupart,

partis à l’étranger. Dans le clan français, on comptera sur Rooke et Scalambra

(Nayef). Sur le papier, ces deux chevaux sont inférieurs aux espagnols. Ils ne

connaissent pas San Sebastián, ce qui est un gros désavantage et la seconde a

surtout fait ses preuves dans les gros handicaps. Rooke a lui enlevé le Vase

d’Argent (L) et c’est l’occasion ou jamais de recoller au leader du Défi,

Bernay. Le clan tricolore pourra aussi s’appuyer sur Ziga (Authorized), puisque

Enrique León est désormais installé à Pau. Il faut effacer ses performances en

France, car elle était tombée sur des courses sans train. Et il faut garder en

mémoire sa deuxième place derrière Arkaitz (Pyrus), futur troisième du Prix

Exbury (Gr3), dans le St Leger espagnol (B) mais également sa récente victoire dans

la préparatoire à cette Copa de Oro. Lors de ce succès, Ziga s’est

"baladée". Elle ne devrait pas être loin du compte. D’autant qu’elle

sera confrontée à des concurrents en manque de condition pour certains. Dans la

préparatoire qu’elle a enlevée, elle a dominé nettement Abdel qui, en vieillissant,

a plus de mal à perdre le poids qu’il prend durant l’hiver. Pour sa quatrième

participation à cette compétition, avec quelques progrès sur sa réapparition,

il peut signer un doublé dans cette Listed. Son compagnon d’entraînement, Risby

(Big Shuffle) est en forme et peut accrocher une place. Alliant forme et

classe, Marsile connait la piste de San Sebastián pour s’y entraîner chaque

matin. Il est en plein progrès et ses lignes sont intéressantes. Bien placé au poids,

puisqu’il sera le seul 3ans au départ, il a les moyens de l’emporter.

Tramazales (Tiger Hill) connait la piste et il s’est endurci. Il peut être la

bonne surprise de la course. Troisième du Prix de Barbeville (Gr3), Achtung

(Sulamani) est un cheval de terrain lourd et de longues distances. Il risque de

ne pas être favorisé ce samedi par les 2.400m et la piste rapide. Quant à

Fortun (Bachelor Duke), il peut de nouveau se placer dans cette Copa de Oro,

mais il est barré pour la victoire.