Darley yorkshire oaks (gr1) : pleascach, la nouvelle dame de fer de jim bolger

Autres informations / 20.08.2015

Darley yorkshire oaks (gr1) : pleascach, la nouvelle dame de fer de jim bolger

Pleascach (Teofilo) a remporté le deuxième Gr1 de sa carrière dans les Darley Yorkshire Oaks après avoir enlevé les Irish 1.000 Guineas (Gr1). La française Sea Calisi (Youmzain) a réussi une brillante performance en se classant troisième derrière Pleascach et Covert Love (Azamour), la lauréate des Irish Oaks (Gr1). L’arrivée des Yorkshire Oaks confirme deux points : que les leaders chez les gagnantes des classiques irlandais sont solides et que Sea Calisi est la meilleure pouliche française de 3ans.

PLEASCACH VERS LE PRIX DE L’OPERA LONGINES

De 1.600 à 2.400m, Pleascach est capable de fournir sa meilleure valeur. Et surtout d’encaisser les efforts répétés à un très haut niveau depuis le printemps. D’autant que son jockey, Kevin Manning, ne l’a pas ménagée dans le parcours. Bien partie, Pleascach s’est installée à trois quarts de longueur de l’animatrice, Covert Love, et elle est restée là tout le parcours. Covert Love a accéléré à cinq cents mètres du poteau et Pleascach a suivi son effort. La lutte s’est ensuite engagée entre les deux pouliches. Courageuses, Pleascach et Covert Love se sont rendu coup pour coup. Mais finalement, c’est Pleascach qui a pris le dessus sur Covert Love. « Elle est probablement la meilleure femelle que j’aie entraînée sur 2.400m, a déclaré Jim Bolger au sujet de sa pensionnaire, Pleascach. Kevin avait décidé qu'elle irait devant pour ne pas casser son rythme. Nous savions qu’elle était au top. Nous verrons comment elle récupère, mais elle pourrait aller sur le Prix de l’Opéra (Gr1). » Représentant de Godolphin, John Ferguson a ajouté : « Kevin nous a dit qu’il était sûr de gagner à trois cents mètres du poteau. Jim Bolger est un maître entraîneur. Il m’avait dit avant la course qu’elle était revenue à son meilleur niveau. Elle nous avait déçus dernièrement et c’est bon de la voir gagner à ce niveau. Il est possible qu’elle reste à l’entraînement l’année prochaine. »

COVERT LOVE CONFIRME SON SUCCES CLASSIQUE

Surprenante lauréate des Irish Oaks, Covert Love a confirmé sa victoire du Curragh à York. La protégée d’Hugo Palmer a été devant, à son rythme. Et dans la longue ligne droite de York, elle s’est montrée dure pour contrer les attaques. En revanche, elle n’a rien pu faire contre Pleascach à la fin. « Elle a fait une superbe course, a dit Hugo Palmer. Les pouliches de Gr1 ont dominé le lot. Les deux premières ont prouvé la valeur des classiques irlandais. La bonne opération aurait été de mettre un leader aujourd’hui. Mais je suis fier de Covert Love. Elle pourrait maintenant courir le British Champion Filly and Mare (Gr1) à Ascot.»

EXCELLENTE PERFORMANCE DE SEA CALISI

Un peu brillante en début de course, Sea Calisi s’est ensuite posée sur la main de Mickaël Barzalona. Progressivement, elle s’est retrouvée dans la seconde moitié du peloton. À l’entrée de la ligne droite, elle avait énormément de ressources et s’est rapprochée facilement, dans le dos des animatrices. Mais en dehors, Jack Naylor (Champs Élysées) l’empêchait de sortir. Et lorsque la pensionnaire de François Doumen a pu prononcer son effort, le clan français a cru à la victoire. Courageuse, elle a fini vite pour échouer à une encolure de Covert Love, deuxième, elle-même à une encolure de Pleascach. Avec cette performance, Sea Calisi confirme qu’elle est la meilleure 3ans française… Et qu’il faudra la suivre cet automne au plus haut niveau.