Doha cup - prix manganate (gr1 pa) : al mourtajez peut doubler la mise

Autres informations / 14.08.2015

Doha cup - prix manganate (gr1 pa) : al mourtajez peut doubler la mise

L’édition

2015 du Doha Cup (Gr1 PA) a rassemblé dix concurrents. L’incertitude relative

au terrain plane sur cette épreuve, car les pur-sang arabes manquent souvent de

références en terrain souple ou plus. Al Mourtajez Fr (Dahess) est le tenant du

titre. Dans l’édition 2014, le pensionnaire de Thomas Fourcy s’était imposé

avec la manière, en terrain très souple. Il reste sur cinq victoires

successives au niveau Groupe,  et a

notamment remporté l’Emir’s Sword (Gr1 PA), fin février à Doha. Lors de sa

dernière sortie, il a décroché la victoire sans forcer dans la Coupe du

Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA). Dans cette épreuve il dominait Sir Bani

Yas (Amer) qui a ensuite gagné les Qatar International Stakes (Gr1 PA) à

Goodwood,  devant les lauréats de Gr1 PA

Mister Ginoux (Amer) et Prada T (Djendel). Samedi à Deauville, il va retrouver

plusieurs concurrents qu’il a battus à la Teste-de-Buch dont Ghadanfar Al

Khalediah (Jalood Al Khalidiah), Majeed (Amer), et Djet Taouy (Dahess). Le

représentant d’Al Shaqab Racing s’annonce dur à battre et les conditions semblent

réunies pour qu’il conserve sa couronne.

AL

MOUWAFFAK EST DE RETOUR

Révélation

de la saison passée chez les entraîneurs, Thomas Fourcy dispose d’un autre

atout de choix avec Al Mouwaffak (Azadi), meilleur poulain de 3ans en 2014.

Lors de sa rentrée, mi-avril 2015, l’alezan a décroché sa quatrième victoire

successive, mais il semble également avoir beaucoup donné, si bien qu’il a déçu

lors de sa sortie suivante. À la suite de cette sortie décevante, le

pensionnaire d’Al Shaqab Racing a rectifié le tir, en se classant proche

deuxième, dans le Prix Dormane (Gr3 PA) à la Teste-de-Buch. Dans cette épreuve

il s’est incliné du minimum face à la très bonne Sylvine al Maury (Munjiz),

finissant très bien dans les cent derniers mètres. S’il répète cette valeur, Al

Mouwaffak semble être le concurrent le plus sérieux face à Al Mourtajez, dont

il partage la casaque, l’entraînement et l’élevage, celui d’Hassan Mousli.

LES

POSTULANTS POUR LE PODIUM

Plusieurs

concurrents présentent, sur le papier, une chance d’accéder au podium.

Ghadanfar al Khalediah, très régulier au niveau Groupe, Djet Taouy, qui reste

sur une deuxième place dans un Gr1 PA à Goodwood et Farh (Nizam) sont en lice

pour une place. Enfin, cette épreuve accueille deux candidatures moins faciles

à situer. Pas revu depuis deux ans, Saladin de Monlau (Dormane) est toujours

invaincu en deux sorties. Ce frère d’al Mamun Monlau (Munjiz) fait sa rentrée

directement dans cette épreuve. Le pensionnaire d’Élisabeth Bernard sera

associé à Vincent Cheminaud, qui vient de perdre sa décharge en plat. La

marocaine Youjiza (Munjiz) tente pour la première fois sa chance hors des

frontières du Maghreb.