Grande course de haies de deauville-prix guillaume d’ornano (l) : la plus belle de miss de champdoux

Autres informations / 08.08.2015

Grande course de haies de deauville-prix guillaume d’ornano (l) : la plus belle de miss de champdoux

Bonne

jument, Miss de Champdoux (Voix du Nord) n’a pas été épargnée par les ennuis de

santé, mais elle est en train de rattraper le temps perdu. Après onze mois

d’absence, elle a gagné pour sa rentrée en juillet, à Dieppe, avant de

remporter sûrement la Grande Course de Haies de Deauville (L). La pensionnaire

de Philippe Peltier a signé sa plus belle victoire sur la piste deauvillaise.

Toujours placée dans la seconde moitié du peloton, elle a longuement attendu.

Ce n’est qu’après la dernière haie sautée que son jockey, David Cottin, lui a

demandé d’accélérer. Calée le long du rail extérieur, Miss de Champdoux est

venue dominer nettement Danceur Brésilien (Irish Wells). Diamond Charm

(Kahyasi) a répété ses dernières performances en se classant troisième.

Entraîneur de Miss de Champdoux, Philippe Peltier nous a dit : « Elle avait eu

une fracture du pisiforme quatre jours avant de courir à Clairefontaine un

steeple pour 4ans, ce qui explique sa longue absence. C’est une bonne jument

dont on ne connaît pas les limites. Mais avec elle, nous y allons au coup par

coup. Elle fait toutes ses courses et elle est généreuse. » En pleine forme,

Miss de Champdoux pourrait agrémenter sa musique (de neuf sorties pour sept

succès) avec des victoires encore plus prestigieuses.

LA NIECE

DE GWENN

Élevée

par son propriétaire René Beaunée, Miss de Champdoux est la nièce de Gwenn,

lauréat du Prix du Président de la République (Gr3) 2003, sous l’entraînement

d’Arnaud Chaillé-Chaillé. Deuxième mère de Miss de Champdoux, également élevée

par René Beaunée, King Bar (King Cyrus) est restée inédite. Génitrice de Miss

de Champdoux, Timberland (Hawker’s News) a pris une cinquième place en quatre

sorties en plat.