L'extérieur a raison de la corde

Autres informations / 27.08.2015

L'extérieur a raison de la corde

PRIX BELLYPHA (F)

L'EXTÉRIEUR A RAISON DE LA CORDE

Bartavelle (Makfi) a fini vite pour s'imposer pour sa rentrée dans le Prix Bellypha (F). La pensionnaire d'Henri-Alex Pantall a toujours été vue parmi les premiers, dans un peloton ayant fait le choix d'aller chercher l'extérieur. Sélectif (Elusive City), froid en partant, a quant à lui été placé côté corde par son jockey Maxime Guyon. Poulain assez imposant, il n'a probablement pas été aidé par le terrain, mais s'est bien défendu : il a pénétré en tête dans la ligne droite et s'est bien battu jusqu'au bout. Mais il n'a rien pu faire contre la bonne fin de course de Bartavelle, venue caler contre la lice extérieure, qui s'est imposée de trois longueurs. Sélectif conserve la deuxième place, résistant à la bonne fin de course de Gojici (Whipper), à l'extérieur. Bartavelle ouvre donc son palmarès pour sa deuxième sortie. La représentante de la famille Moussac s'était classée deuxième d'une "G" à Senonnes en mars dernier, en bon terrain. Elle montre ce jeudi sa capacité à s'adapter aux pistes lourdes. Son père, l'étalon Makfi, a par ailleurs signé un doublé lors de cette réunion de Clairefontaine, sa fille Running Waters (Makfi) ayant remporté trente minutes plus tôt le Prix du Grand Jardin.

Une petite-fille d'Amonita

Élevée au haras du Mézeray, Bartavelle est le premier produit de sa mère, West of Saturn (Gone West). La deuxième mère est Amonita (Anabaa), gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) ainsi que d'un Groupe 3 aux États-Unis. Elle s'est aussi classée deuxième du Prix de la Grotte (Gr3). La troisième mère, Spectacular Joke, a remporté le Prix Maurice de Gheest (Gr2, à l'époque) et le Prix du Palais Royal (Gr3). Elle a donné Cox Orange, gagnante du prix du Calvados (Gr3).