Secretariat stakes (gr1) : war dispatch tente sa chance aux états-unis

Autres informations / 14.08.2015

Secretariat stakes (gr1) : war dispatch tente sa chance aux états-unis

Trois

chevaux étrangers iront cette année défier les américains sur leurs terres, à

l’occasion des Secretariat Stakes (Gr1) : War Dispatch (War Front) pour la

France, Highland Reel (Galileo) pour l’Irlande et Goldstream (Martino Alonso)

qui évoluait jusqu’à présent pour l’Italie, et qui vient d’être vendu à

Australian Thoroughbred Bloodstock. Highland Reel et War Dispatch se sont déjà

rencontrés lors du Prix du Jockey Club (Gr1), fin mai. Le premier cité

finissait deuxième de New Bay (Dubawi) et War Dispatch terminait le long du

rail, à la troisième place. Pour sa réapparition à la suite à cette

performance, War Dispatch s’est classé deuxième du Prix Eugene Adam (Gr2) à

Maisons-Laffitte derrière l’estimé Dariyan (Shamardal). Highland Reel est

entraîné par Adain O’Brien, qui est le tenant du titre de cette épreuve avec

Adelaide (Galileo). Il a déjà remporté à trois reprises cette épreuve. Highland

Reel reste sur une victoire dans les Gordon Stakes (Gr3), le 29 juillet dernier

à Goodwood. L’ex-Italien Goldstream est invaincu en cinq sorties et devrait

bien courir pour son nouvel entraîneur Andreas Wolher. Son jockey lui aussi le

découvrira puisque Brenton Avdulla fait le déplacement depuis l’Australie pour

venir monter le lauréat du Derby Italien (Gr2). Dans cette épreuve le fils de

Martino Alonso avait remporté son premier Groupe par trois longueurs devant la

bonne Sound of Freedom (Duke of Marmalade). Du côté des chances américaines,  Force the Pass (Speightstown) est le plus

titré. Ce représentant de Richard Santulli reste sur une nette victoire dans

les Belmont Derby Invitational Stakes (Gr1), franchissant le poteau avec plus

de trois longueurs d’avance sur le français Canndal (Medicean). Il retrouvera

Closing Bell (Tapit) quatrième du Gr1, qui peut avoir progressé.