Storm of saintly au préentraînement

Autres informations / 27.08.2015

Storm of saintly au préentraînement

STORM OF SAINTLY AU PRÉENTRAÎNEMENT

Victime d'un grave souci de santé,  Storm  of Saintly (Saint des Saints) n'a pas été revu depuis sa victoire dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), en 2014. Le champion de Guillaume Macaire est en phase de revenir à la compétition, comme nous l'a expliqué son entraîneur : " Storm of Saintly est actuellement au pré-entraînement, et ne devrait pas tarder à revenir à la maison. Pour lui, au second semestre, ce sera surtout une remise en route. Il va courir, mais je ne sais pas encore quelle course. Les gros objectifs se situeront au printemps prochain. " Guillaume Macaire nous a aussi donné des nouvelles de quelques-uns de ses bons éléments. Caresse d'Estruval (Poliglote) avait dominé la génération des pouliches de 3ans sur les haies avant d'être battue par Carlita du Berlais (Soldier of Fortune) dans le Prix Sagan (L). " Elle va faire sa rentrée prochainement à Auteuil [engagée dans le Prix Pelat, le 4 septembre, NDLR]. Nous verrons comment elle va courir. Dans le Prix Sagan, elle a peut-être été battue par meilleure ce jour-là, ou par meilleure tout court. " Device (Poliglote), gagnant du Prix Aguado (L), est quant à lui le meilleur poulain de 3ans sur les haies au printemps. Très séduisant, il s'annonce redoutable cet automne d'autant plus que les terrains souples ne devraient pas le déranger.  Il  est  engagé  dans  le  Prix  des  Platanes,  le  1er septembre à Auteuil. " Il a beaucoup grandi durant les vacances et pris du gras. Il a relâché la pression. Il ne sera sûrement pas affuté pour sa rentrée, mais il ne s'agit pas d'être à 100 % dès la semaine prochaine, mais dans deux mois. " Enfin, Kobrouk (Saint des Saints), poulain au tempérament particulier, s'est amendé au fur et à mesure de ses sorties au printemps. Malheureusement pour lui, le 4ans évolue dans la même génération sur le steeple-chase que la reine Kotkikova (Martaline), qui ne lui a laissé jusque-là que des miettes. Il la retrouvera sur son chemin à l'automne. " Kobrouk n'a pas le choix des engagements. Il devra donc retrouver Kotkikova. Si elle ne court pas la première préparatoire, nous aurons peut-être une chance. Il fera ce qu'il peut derrière elle. "