Stupéfaction à saratoga : american pharoah deuxième des travers stakes (gr1)

Autres informations / 30.08.2015

Stupéfaction à saratoga : american pharoah deuxième des travers stakes (gr1)

STUPÉFACTION À SARATOGA : AMERICAN PHAROAH DEUXIÈME DES TRAVERS STAKES (GR1)

American Pharoah (Pioneerof the Nile) s'est classé deuxième des Travers Stakes (Gr1), samedi à Saratoga. Le rêve des 50.000 spectateurs qui s'étaient déplacés pour l'occasion s'est effondré à quelques foulées de la fin des 2.000m de l'épreuve. Sur la piste de Saratoga, qui a la réputation d'être le "tombeau des champions", Keen Ice (Curlin) s'est imposé d'une longueur devant le lauréat de la Triple couronne. Il a longtemps patienté derrière les deux animateurs et a attendu le bon moment pour passer à l'attaque. American Pharoah est deuxième, au courage. Il a su se relancer à l'entrée de la ligne droite, alors qu'il était débordé par Frosted. Mais il n'a rien pu faire contre la fin de course de Keen Ice, qui a laissé les deux animateurs se battre dans le tournant. Keen Ice, qui a eu le temps de prendre un bol d'air, a su revenir sur American Pharoah, lequel a plafonné dans les derniers mètres de course. Frosted est troisième, à plus de deux longueurs. American Pharoah a été vaincu, mais il ne perd pas grand-chose dans cette défaite. Rien ne peut lui être reproché et il a aussi eu une saison chargée, remportant la Triple couronne et les Haskell Invitational Stakes (Gr1) avant de tenter sa chance dans ces Travers Stakes (Gr1).

Une mauvaise tactique de course.

American Pharoah a été placé en tête dès le départ par Victor Espinoza. Dans cette épreuve qu'il a animée de bout en bout, le pensionnaire de Bob Baffert a constamment subi la pression de Frosted (Tapit) à son extérieur et n'a jamais eu le temps de respirer. S'imposer dans ces conditions était presque mission impossible. Bob Baffert, entraîneur d'American Pharoah, a déclaré : " Je me sens mal pour le cheval, de le voir battu ainsi. En écoutant Victor Espinoza, il est clair qu'il n'était pas au mieux aujourd'hui. Il a vraiment essayé. Il semblait battu assez tôt mais il a continué à se battre. Le gagnant a très bien couru. "Pharoah" a échoué aujourd'hui, mais il n'était pas au top de sa forme. " Whirlaway restera donc le dernier lauréat de la Triple couronne à avoir décroché le "mid-summer Derby". Le dernier lauréat de la Triple couronne à avoir tenté sa chance dans les Travers Stakes, avant American Pharoah, était Affirmed : il avait passé le poteau en tête mais avait été rétrogradé à la deuxième place.

Que va faire American Pharoah suite à cette défaite ?

La question qui se pose désormais est : American Pharoah va-t-il rejoindre le haras ou aller vers le Breeders' Cup Classic ? Son entourage n'a pas encore décidé. Bob Baffert a expliqué à ce sujet : " Je ne sais pas. Je voudrais voir de quelle manière il va récupérer suite à cette course. J'ai du mal à réaliser. Je n'ai pas l'habitude de me trouver dans une telle situation avec lui. Cette défaite est dure à digérer. " Ahmed Zayat, le propriétaire d'American Pharoah, a déclaré : " Je voulais vraiment cette victoire pour le sport. J'ai agi uniquement dans ce sens et pas du tout dans un objectif de profit. Je suis passionné par le sport hippique, j'aime mon cheval. Il était heureux ! C'est un cheval à part... Encore une fois, il faut ne pas oublier qu'il est lauréat de la Triple couronne. Mon sentiment profond, à cet instant, est de mettre un terme à sa carrière sportive (...) J'ai le sentiment d'avoir une énorme responsabilité (...) Nous allons nous réunir et réfléchir ensemble (...) Si le cheval montre des signes de lassitude, alors il n'y a aucune hésitation possible, le mieux est de le mettre à la retraite. Il ne me doit rien et il ne doit rien à personne. Je pense à son propre intérêt et c'est cela qui va être déterminant. " Ahmed Zayat a ensuite déclaré sur les réseaux sociaux : " American Pharoah est rentré sain et net mais il est fatigué. "

L'entourage de Keen Ice salue la sportivité de l'entourage d'American Pharoah.

Jerry Crawford s'est exprimé au nom des vingt-cinq actionnaires de Donegal Racing, l'entité qui possède Keen Ice : " Je voudrais tout d'abord remercier l'entourage d'American Pharoah d'avoir pris part à cette épreuve. Il fallait beaucoup de sportivité pour tenter ce challenge. Grâce à leur présence, cette course a pris une dimension remarquable. Notre cheval n'a cessé de s'améliorer au fil des compétitions, et aujourd'hui, il avait sa distance favorite. " Tout au long de l'histoire, l'hippodrome de Saratoga a été le théâtre de retentissants échecs. Parmi les grands champions qui ont dû s'incliner sur cette piste, citons Man O'War, Gallant Fox, Secretariat... Dale Romans, l'entraîneur du lauréat, a d'ailleurs expliqué : " La légende d'American Pharoah n'est pas ternie par cette défaite. Secretariat, Seattle Slew et Affirmed ont été battus. Son entourage a fait preuve d'une grande sportivité pour le garder à l'entraînement et le faire courir ici. Il a démontré beaucoup de courage et a très bien couru. Il a subi la pression de Frosted pendant toute la course et nous avons eu la chance de courir dans leur sillage. "