Um tagah de dernière à première

Autres informations / 29.08.2015

Um tagah de dernière à première

PRIX DE CRIQUEVILLE (F)

UM TAGAH DE DERNIÈRE À PREMIÈRE

Um Tagah (Makfi) a fait un "truc" dans le Prix de Crique-ville (F). La pouliche a placé une très belle accélération pour passer des derniers rangs à la première place, ce qui n'est pas toujours évident sur la P.S.F. de Deauville. La pensionnaire de Mikel Delzangles ouvre son palmarès pour sa deuxième sortie, après avoir laissé une belle impression pour ses débuts. Son accélération est vraiment séduisante, et elle s'impose d'une longueur devant Honorary Degree (Elusive City), vue parmi les premiers et qui a conservé de justesse la deuxième place. En effet, derrière Um Tagah, l'arrivée a été disputée. Tejahaa (Haafhd), vue dans le groupe de tête, est troisième à une courte tête.

Fait assez rare pour être souligné, trois concurrentes se partagent la quatrième place : Afsheen (Invincible Spirit), vue à mi-peloton, Sapphirine (Shamardal), vue à l'arrière-garde et qui a fait un bon bout dans la ligne droite en se faufilant, et James Bond Girl (Giant's Causeway), qui a fait illusion pour un meilleur classement avant de plafonner en fin de parcours.

Um Tagah laisse entrevoir de belles promesses

Pour ses premiers pas, début août au Lion d'Angers, Um Tagah avait déjà montré une bonne pointe de vitesse pour s'emparer de la quatrième place. Elle se comportait d'autant mieux qu'elle affrontait des pouliches ayant déjà couru. La pensionnaire de Mikel Delzangles laisse entrevoir quelques belles promesses en vue de l'automne. Rupert Pritchard-Gordon, représentant d'Al Shaqab Racing en France, nous a expliqué : " C'est une pouliche que Mikel Delzangles a toujours estimée. Elle s'est révélée assez tardive et son entraîneur s'est montré patient avec elle. Il a eu raison. Um Tagah a véritablement commencé à fleurir ces dernières semaines. Elle avait très bien débuté face à des chevaux ayant déjà couru. Mais il fallait bien lui trouver une première course. Elle a progressé sur cette sortie. C'est encourageant en vue de l'automne, d'autant plus que les produits de Makfi se sortent bien des pistes assouplies. Le but est de prendre un peu de black-type avec elle durant le second semestre, même si nous allons certainement y aller en progression. En tout cas, elle a montré une accélération pleine de promesses. "

La sœur de Split Trois

Élevée par N. Hughes, Um Tagah a été achetée 210.000 euros par Nicolas de Watrigant (Mandore Agency) à la vente de yearlings d'août 2013 Arqana. Elle était présentée par l'Écurie des Monceaux. Um Tagah descend d'une souche allemande. Sa mère, Auenpearl (Zafonic), a pris deux places en Allemagne et a donné la rapide Split Trois (Dubawi), gagnante du Prix Éclipse (Gr3) et troisième du Prix de Saint-Georges (Gr3). La deuxième mère, Auenburg (Big Shuffle), est une sœur d'Auenklang, champion à 2ans en Allemagne et deuxième du Prix Robert Papin (Gr2). Il s'agit de la famille d'Acambaro, deuxième d'un Derby allemand (Gr1).