Un etat des lieux global du programme p.m.h. et premium est indispensable

Autres informations / 05.08.2015

Un etat des lieux global du programme p.m.h. et premium est indispensable

 « Ma première réaction, c’est qu’il est

toujours regrettable de devoir supprimer des courses. Je pense que France Galop

devrait dresser un état des lieux global du programme P.M.H. et premium. Nous

sommes confrontés à une baisse des effectifs des chevaux à l’entraînement, et

il est évident qu’il faut réagir. Mais c’est tout le programme des courses

qu’il faut remettre à plat. Je ne suis pas certaine que la suppression de

courses P.M.H. ait une incidence sur le nombre des partants des courses

premium, car ce ne sont pas obligatoirement les mêmes chevaux qui y prennent

part. C’est pour cette raison que l’état des lieux du programme est si

important. »

Christiane

Head-Maarek, présidente de l’Association des entraîneurs