Un prix morny pauvre en partants

Autres informations / 20.08.2015

Un prix morny pauvre en partants

Les seconds forfaits et partants probables pour la réunion de dimanche à Deauville ont été enregistrés ce jeudi matin. Dans le Darley Prix Morny (Gr1), ils ne sont plus que cinq et aucun représentant Coolmore ne sera en lice. Plaisant lauréat du Prix Robert Papin (Gr2), sur une piste souple, Gutaifan (Dark Angel) a toutes les chances de gagner le Prix Morny. Son compagnon de couleurs, Shalaa (Invincible Spirit), a impressionné à Goodwood, mais il n’est pas certain qu’il fasse le voyage car il n’appréciera pas la piste assouplie. On notera qu’il n’est plus engagé dans les Gimcrack Stakes (Gr2), samedi à York, ce qui laisse penser qu’il y a donc malgré tout des chances qu'il effectue le déplacement en France.. La meilleure chance française sera Tourny (Country Reel), gagnante du Prix de Cabourg-Jockey Club de Turquie (Gr3). Le Darley Prix Jean Romanet (Gr1) est bien plus intéressant  que le Prix Morny sur le papier. Ils restent encore treize pouliches et juments, dont deux lauréates classiques : Miss France (Dansili) et Avenir Certain (Le Havre). Tenante du titre du Prix Jean Romanet, Ribbons (Manduro) sera là pour défendre son titre. Vainqueur du Prix de l’Opéra Longines (Gr1), We Are (Dansili) est sur les rangs, de même que Bawina (Dubawi), troisième du Prix Rothschild (Gr1). Du côté des stayers du Darley Prix Kergorlay (Gr2), il y aura peu de monde également. La faute notamment à la présence du Lonsdale Cup (Gr2) qui se court ce vendredi à York. Sept chevaux seulement sont restés inscrits, dont Alex my Boy (Dalakhani), lauréat du Prix de Barbeville (Gr3).