Un voyage fructueux pour no education

Autres informations / 06.08.2015

Un voyage fructueux pour no education

L’anglais

No Education (Showcasing) a ouvert son palmarès dans le Prix de l’Augeron (D).

Pas complètement développé physiquement, pour un 2ans anglais, le pensionnaire

de Jo Hughes est néanmoins un poulain dur. Il l’a prouvé à Deauville. Après

avoir patienté dans le dos d’Angel Eria (Siyouni), il a déboîté à cinq cents mètres

du but et il est d’emblée passé à l’attaque. Il est donc parti de loin, mais

cela ne l’a pas empêché de contrer sûrement l’estimée Valdaya (Acclamation)

dans les cent derniers mètres. L’entourage de No Education nous a confié que le

poulain était « dur, qu’il pourrait être rallongé et qu’il ne fait que

progresser». Jo Hughes est installée à Lambourn et travaille avec son mari Paul

Blockley, lequel a été entraîneur tête de liste sur les P.S.F. pendant deux

saisons. Elle a également monté en course et gagné, aussi bien en plat qu’en

obstacle. Elle a une quarantaine de chevaux à l’entraînement. Jockey de No

Education, Dougie Costello a la particularité de monter aussi bien en plat

qu’en obstacle. De ce Prix de l’Augeron, il faudra aussi retenir la fin de course

de Nisea (Danehill Dancer), troisième. La protégée de Carlos Laffon-Parias a

changé de ligne plusieurs fois avant de revenir finir plaisamment. Sans ses

ennuis de trafic, elle aurait lutté pour la victoire.

LE NEVEU

DE DANDINO

No

Education est un fils de Showcasing et de Ceilidh Band (Celtic Swing). Cette

dernière n’a pas couru, mais elle est la soeur de Dandino (Dansili), vainqueur

des Qipco Jockey Club Stakes (Gr2), deuxième du Caulfield Cup et du Canadian

International (Gr1) et cinquième du Melbourne Cup (Gr1).