Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aba de touzaine offre une première victoire au tandem "butel-papot

Autres informations / 23.09.2015

Aba de touzaine offre une première victoire au tandem "butel-papot

PRIX

DE RANVILLE

ABA DE TOUZAINE OFFRE UNE PREMIÈRE

VICTOIRE AU TANDEM "BUTEL-PAPOT"

 

L’AQPS

Aba de Touzaine (Lavirco) effectuait

sa réapparition dans le Prix de Ranville, après un an et demi d’absence.

Plusieurs fois placé à Auteuil, le pensionnaire de Patricia Butel découvrait un

bel engagement pour sa rentrée. Il n’a pas raté l’occasion d’ouvrir son

palmarès dans un bon style. Dès le lâcher des élastiques, Aba de Touzaine est

parti devant. Le cheval de la famille Papot a dirigé les débats à une faible

allure en début de course, avant d’accélérer progressivement. Une fois la

dernière haie sautée, Aba de Touzaine s’est détaché pour l’emporter de cinq

longueurs. Il a ainsi offert un premier succès au tandem

"Butel-Papot". « Aba de

Touzaine rentrait après une longue absence, nous a rappelé Patricia Butel. C’était un bon engagement, qui paraissait

facile, mais après une longue absence, ce n’est jamais si simple. C’est un bon

cheval, que nous estimons. On le reverra sûrement sur le steeple, certainement

à Auteuil. Bertrand [Lestrade, son jockey, ndlr] s’est régalé avec lui. Je suis contente car c’est ma première victoire

pour la famille Papot. »

Excellent

finisseur dans une discipline qui n’est pas la sienne, Tiot Cas (Dark Moondancer) a fourni une belle fin de course pour

arracher la deuxième place, devant L’Argens

(Secret Singer).

 

Le frère de Milou des Enceints

Élevé

par la famille Jandard, Aba de Touzaine est le frère de Milou des Enceints (Lute Antique), vainqueur des Prix Camille

Duboscq (L) sur les haies et deuxième du Prix de l’Avenir (A) en plat, mais

aussi du Prix Romati (L) sur le steeple d’Enghien, avant une participation au

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Aba de Touzaine est également le frère d’Ulysse de Touzaine (Voix du Nord), vaiqueur

de quatre courses en obstacle, et de Reine

de Touzaine (Vidéo Rock), double lauréate. La mère d’Aba de Touzaine, Domitia (El Badr), a fait sa carrière

chez François Nicolle. Elle a gagné une course en plat à La Roche Posay.