Antonoe vs gherdaiya : un match d'étoiles

Autres informations / 07.09.2015

Antonoe vs gherdaiya : un match d'étoiles

PRIX D'AUMALE (GR3)

ANTONOE VS GHERDAIYA : UN MATCH D'ÉTOILES

Le Prix d'Aumale (Gr3), préparatoire au Total Prix Marcel Boussac (Gr1), s'annonce comme un match entre deux pouliches qui ont laissé de belles impressions à Deauville. Antonoe  K  (First Defense) a remporté le Prix des Marettes (F) de bout en bout. Les pouliches qu'elles battaient ce jour-là ont confirmé. Qemah  (Danehill Dancer), deuxième à Deauville, s'est promenée à Longchamp dans le Prix de la Sorbonne (B), et Apple Betty (Galileo), troisième, a elle aussi ouvert nettement son palmarès à La Teste. Antonoe n'a contre elle que son manque d'expérience. Gherdaiya  (Shamardal) a une course de plus dans les jambes. Après avoir gagné facilement

pour ses débuts à Deauville, elle a confirmé dans une "B" sur la même piste, en dominant Alakhana (Dalakhani), qui est longtemps restée engagée dans cette course et qui avait aussi gagné en débutant.

Le métier d'Aktoria

Ces deux pouliches auront face à elles des adversaires plus titrées, et elles passeront en ce sens un vrai test avant leur objectif du 4 octobre. Aktoria (Canford Cliffs) est déjà black type, puisqu'elle a remporté le Prix Six Perfections (L) nettement, après avoir été rétrogradée de sa troisième place du Prix Roland de Chambure (L). Pouliche maniable, qui a débuté dès le mois d'avril sur 1.000m, elle aura pour elle son métier, en plus de sa qualité. Elle peut faire galoper les deux favorites.

Ella Diva (Heliostatic) est elle aussi black type : elle a remporté le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), en devançant Penjade (Air Chief Marshal), qu'elle va retrouver ici. La pensionnaire de Gina Rarick est passée par la case des gros "réclamer" et va tenter de poursuivre la belle histoire qu'elle fait vivre à son entourage. Pleasemetoo (Vale of York) aurait pu courir une course B mercredi à Longchamp, mais David Smaga a fait le choix de courir directement au niveau des Groupes. Il faut sans doute y voir un signe pour cette pouliche qui a gagné pour sa deuxième sortie à Deauville, après de très bons débuts à Chantilly, où elle avait raté son départ. Elle peut créer une surprise. Enfin, l'anglaise de service se nomme Alinstante (Archipenko). Vu la réussite des 2ans britanniques dans nos courses, il faut s'en méfier. Surtout qu'Alinstante a déjà un certain métier, même si l'essentiel de ses sorties ont eu lieu sur P.S.F.