Basta de from monte au sommet sans étape intermédiaire

Autres informations / 10.09.2015

Basta de from monte au sommet sans étape intermédiaire

PRIX DE CRAON

BASTA DE FROM MONTE AU SOMMET SANS ÉTAPE INTERMÉDIAIRE

Avec quatre partantes au départ du Prix de Craon (A), on se doutait bien qu'Alain Couétil détenait une grande partie des clés du "problème" posé. Et comme souvent dans ces cas-là, c'est avec l'une de ses candidates les moins attendues que la prophétie s'est réalisée. C'est en effet Basta de from (Le Balafré) qui a remporté la palme, au terme d'une fin de course très incisive. Longtemps positionnée le long de la lice intérieure par Angela Le Corre, sur un troisième rang, elle s'est décalée à trois cents mètres du disque final pour s'infiltrer entre Axoum des Moulins (Honolulu), qui perdait pied, et Batouna (Enrique) qui ne pouvait vraiment changer de vitesse. Elle prenait peu après l'ascendant sur Billy Jess (Vadasin) et Adula (Day Flight), les deux principaux animateurs de l'épreuve. Il lui restait ensuite à contenir les efforts finaux de Bac avec Mention (Khakevi), bénéficiaire d'un véritable boulevard côté intérieur, et de Biennale (Network), venue des derniers rangs en pleine piste. Le succès a été net et sans bavure. Artisan de cette victoire, Alain Couétil ajoutait à son crédit d'entraîneur la quatrième place (Adula), la sixième (Batouna) et la septième (Agapanthe). L'entraîneur de Senonnes-Pouancé nous a expliqué : " Je suis heureux d'avoir remporté l'épreuve avec Basta de From mais aussi du comportement de mes autres partantes. Basta est une bonne pouliche que je pensais encore un peu tendre pour réaliser ce qu'elle a fait aujourd'hui. Elle prouve qu'elle en était déjà capable. C'est une jument de classe. Pour l'instant, je ne sais pas ce que je vais faire avec elle. Peut-être reviendra-t-elle l'année prochaine. Il faut que j'en discute avec son propriétaire. "

Une dernière "ligne" qui comptait

À première vue, Basta de From devait franchir d'un seul coup plusieurs niveaux pour s'imposer dans ce Prix de Craon, l'épreuve pour AQPS la plus prisée du calendrier de plat, pour 4 et 5ans. La pouliche de 4ans présentait un palmarès exemplaire avec trois succès et une deuxième place en quatre sorties, mais l'ensemble avait été réalisé dans la catégorie E. Élément tardif qui n'a découvert la compétition que cette année, en février, cette fille de le Balafré (Groom Dancer) venait pourtant de marquer des points à sa façon, lors de ses deux dernières prestations. En avril, au Lion-d'Angers, elle s'était permis de battre un lot sans doute assez quelconque mais elle avait alors laissé le deuxième, Allegro des isles (Network), à huit longueurs... Ensuite, en juillet, toujours au Lion-d'Angers, Basta de From s'était imposée de nouveau avec une grande marge (cinq longueurs), en battant cette fois Bloane (Dano Mast), la lauréate du Prix des Guilledines (B) 2014. Une performance suffisamment éloquente pour lui accorder une vraie chance ce mercredi à Longchamp. Une chance qui s'est transformée en succès.

La grande famille de Vindhy

Élevée en Mayenne par Jean-Pierre Cherruau, qui est également son propriétaire, Basta de From est pourtant un pur produit de l'élevage "Couétil". L'explication est fournie par Alain Couétil lui-même. " Basta de From possède une origine de chez moi. Sa mère, tinaska (Sleeping Car), avait eu un souci de santé et je l'avais donnée. Depuis, son propriétaire, monsieur Cherruau, m'envoie ses produits. C'est la même famille qu'Adula. " Comme l'explique Alain Couétil, Tinaska est restée inédite. Mais elle dépend d'une grande famille développée par l'entraîneur. Une famille qui trouve ses fondements en olchany (Labus) et passe ici par sa fille Vindhy (Yelpana). Cette dernière, via ses filles, est à l'origine d'Honey (Highlanders), ograndy (Cyborg), Quarouso (Lavirco), So Young (Lavirco), Upazo (Enrique), Ubriska (Apsis), Uzary (Apsis) et Adula (Day Flight). La plupart ont été des compétiteurs de premier plan, en plat, chez les AQPS. Voilà d'ailleurs la marque de cette famille. Quelques-uns ont ajouté à leur palmarès de plat des performances de black type en obstacle, comme Ograndy (82e Grand Steeple-Chase de Bordeaux, L), Quarouso (Prix Georges Courtois, Gr2, à Auteuil), So Young (Gr2 en Irlande) et Upazo (troisième de Gr1 en Irlande). Dans notre cas, Tinaska est une petite-fille de Vindhy, via ilaska (Dress Parade). Elle est une sœur de Sweeny (Lavirco), double lauréate en plat, et d'Ubriska, gagnante du Prix Glorieuse (B) à Compiègne et du Prix Paul Colins (D) au Lion-d'Angers. Basta de From est le premier produit de Tinaska.